Accueil > (...) > Des mardis aux jeudis de 1996 à 2002

Jeudi d’Acrimed : le 13 mars 2003

"Les petits soldats du journalisme"

avec François Ruffin et Gilles Balbastre (avec le SNJ-CGT)

"Les petits soldats du journalisme"

avec François Ruffin, auteur du livre qui porte ce titre [1] et Gilles Balbastre [2].

Jeudi 13 mars 2003 à 19 heures

Bourse du Travail, Rue du Château d’eau, Paris 10e. Métro : République


Pour introduire le débat

- Une présentation du livre.

- Notre rubrique Formations au journalisme.

Pour en savoir plus

- Sur le site de Pour Lire Pas Lu : Les écoles du mensonge.

- Dans Le Monde Diplomatique de février 2003 : "Le Centre de formation des journalistes saisi par l’argent-roi", par François Ruffin.

- "Le livre qui agite le CFJ", d’après un dossier du site du Nouvel Observateur.

- Après le débat du 13 mars, Le journalisme est nu, par François Ruffin.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[1Les Petits Soldats du journalisme, de François Ruffin, ed. Les Arênes, 2003.

[2Voir notamment : un débat d’Acrimed, avec Gilles Balbastre Journalisme précaire, information précarisée, et Journalisme précaire, articles et liens.

A la une

Le traitement de l’information par les médias à l’heure des gilets jaunes (Fréquence Paris Plurielle)

Samedi 18 mai, Acrimed était invité dans l’émission « l’Hebdo » sur Fréquence Paris Plurielle, pour évoquer le traitement de l’information par les médias à l’heure des gilets jaunes.
Cette émission a été (...)

Lire : Ces cons de journalistes ! d’Olivier Goujon

Dans Ces cons de journalistes ! (Max Milo, 2019), le journaliste et photoreporter Olivier Goujon revient, exemples et témoignages à l’appui, sur la détérioration des conditions de travail des journalistes.
En vingt (...)

Le Monde se transforme en dépliant publicitaire… et s’en félicite

Misère de la presse quotidienne nationale.

Le Parisien atteint par des tirs de LBD ?

Abus de titraille.