Accueil > (...) > Le Magazine électronique

Revoir le débat « Médias et gilets jaunes » (mag électronique n°193)

par Acrimed,



SOMMAIRE

1. Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante !
2. Sur le site d’Acrimed
3. Sur d’autres sites


Jeudi 6 juin, Acrimed a organisé un débat sur le thème « Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante » avec Pauline Perrenot (Acrimed), Corinne (Gilet jaune), Taha Bouhafs (Là-bas si j’y suis), Sophie Eustache (SNJ-CGT) et Serge Faubert (Le Média).

Plus d’une centaine de personnes étaient présentes à la Bourse du travail de Paris pour cette discussion portant sur différents thèmes, comme la médiatisation des violences policières ou le rôle des médias indépendants ; mais aussi des initiatives à mener sur le terrain des médias.

Le débat a été l’occasion de rendre compte de la richesse de la réflexion sur les médias au sein du mouvement des gilets jaunes ; et aussi de l’important travail de terrain qui est mené par des journalistes, et qui contraste avec ce qui peut se faire de pire dans les grands médias.

La retransmission en direct de ce débat, organisée par Le Média, a rassemblé plusieurs milliers de spectateurs. Vous pouvez (re)voir en vidéo la réunion publique en cliquant ici.

Toutes les initiatives d’Acrimed sont rendues possibles par le soutien de ses adhérent·e·s et sympathisant·e·s : vous pouvez aussi y contribuer en faisant un don à l’association.


- Lire : Ces cons de journalistes ! d’Olivier Goujon (14/06) - Le journaliste et photoreporter Olivier Goujon revient, exemples et témoignages à l’appui, sur la détérioration des conditions de travail des journalistes.

- Jeudi d’Acrimed (27 juin) avec Mathias Reymond : Médias et élections présidentielles (13/06) – Le 27 juin, à la Bourse du travail de Paris. Débat autour du livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! »

- « Taha, notre journaliste brutalisé et arrêté lors d’un reportage » (Là-bas si j’y suis) (12/06) – Un communiqué de Là-bas si j’y suis qui dénonce l’arrestation de son journaliste Taha Bouhafs.

- Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante (vidéo) (07/06) – (Re)voir en vidéo la réunion publique du 6 juin.

- Actualité des médias : convocations de journalistes à la DGSI, gilets jaunes coupés aux Molières, Fakir espionné par LVMH... (07/06) – Du côté des programmes, des informations et des entreprises médiatiques.

- « Plan de départs volontaires » à l’AFP : en route vers la privatisation (05/06) – Trois communiqués (CGT AFP, SNJ AFP et SUD-AFP).

- À quoi sert Laurent Joffrin ? (04/06) – Il se pourrait que la réponse soit désobligeante.


- Devenir journaliste (La vie des idées, 04/06) - « Les ressources économiques, culturelles et sociales possédées par les étudiants en journalisme assurent non seulement les conditions matérielles, mais aussi les conditions subjectives en termes de rapport à l’avenir qui permettent le maintien dans le secteur. Par exemple, le sentiment de légitimité à intégrer le journalisme joue aussi un rôle déterminant dans les chances de maintien dans le milieu. En effet, parmi les étudiants les plus fréquemment sortis du secteur sont sur-représentés non seulement les moins dotés en ressources économiques et scolaires dans l’espace des écoles, mais aussi ceux qui se destinaient aux pôles les moins légitimes du champ journalistique à savoir la presse locale et la presse spécialisée (25 % et 23 %). »

- Mais où est passée l’enquête de “Quotidien” sur les ventes d’armes ? (Télérama.fr, 02/06) - « Il y a quelque chose qui cloche : Quotidien n’a jamais diffusé le moindre sujet sur les ventes d’armes. Et ça, Yann Barthès se garde bien de le préciser à l’antenne. Où est donc passé le reportage de Valentine Oberti, qui paraissait visiblement en pointe sur l’affaire, disposant d’"infos sensibles" presque cinq mois avant les révélations de Disclose ? Censure ? Pressions ? Et pourquoi, dès lors, cette sortie en plateau ? »

- En dix ans, les matinales radio se sont politisées (Ina.fr, 03/06) - « Deux quinquennats, huit gouvernements, des dizaines de ministres, des centaines d’élus. De 2007 à 2017, des milliers d’invités sont passés dans les matinales des radios généralistes. Nous les avons scrutés. Au menu ? De la politique avant toute chose (et de plus en plus), mais toujours aussi peu de femmes. »

- Marion Maréchal, la Française préférée de LCI (Ma vie au poste, 04/06) - « Le présentateur propose : "Ecoutez ce qu’en pense un analyste politique important, Roland Cayrol." Pour l’analyste important, "Marion Maréchal est une solution de remplacement à un moment où les Français ont envie de changement". C’est vrai, j’ai envie de changement, et son "extrême conservatisme catholique" allié à sa ligne "libérale sur le plan économique" me promet un grand bond en avant vers le pétainisme. »

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Filmographie - Des documentaires sur les médias et le journalisme (8) : de P à Q

Plus précisément : de « Le Pacte fragile » à « Qui sème la misère récolte la rage ».

Incendie de Notre-Dame : quand France Info balayait d’un revers de main le danger lié au plomb

En plus de sa rubrique « Vrai ou fake » dédiée au fact-checking, certains articles disponibles sur le site web de France Info ressemblent à s’y méprendre à de la « vérification des faits » : sélection (...)