Accueil > Critiques > (...) > Les médias et la mort de Pierre Bourdieu

Condamnation du Nouvel Observateur pour contrefaçon

Le tribunal de grande instance de Paris a condamné mercredi 11 septembre 2002 Le Nouvel Observateur pour "contrefaçon" pour avoir publié des extraits d’une oeuvre autobiographique de Pierre Bourdieu.

L’hebdomadaire doit verser la somme de 3.000 euros au titre de frais de justice et d’avocats à la veuve et aux trois enfants de Pierre Bourdieu, et publier la condamnation dans ses pages et sur la page de garde de son site Internet, ainsi que dans trois autres journaux.

Rappelons que, dans son numéro du 31 janvier 2002, consacré en grande partie à la disparition de Pierre Bourdieu, Le Nouvel Obs avait publié les extraits d’un manuscrit inédit et autobiographique que le philosophe avait soumis à quelques proches avec la mention "ne pas faire circuler".

Comme le rappelle Associated Press, la famille de Pierre Bourdieu " qui n’avait pas été avertie de cette démarche, a dénoncé l’utilisation délibérée d’une "information sensationnelle" au mépris du code de la propriété intellectuelle et ce "dans un but purement commercial". "

A l’audience du 12 juin dernier, Le Nouvel Obs s’était défendu en qualifiant l’oeuvre posthume qui relate l’enfance et la révolte du jeune Bourdieu de "clé à la compréhension de son parcours de combattant perpétuel contre toutes les injustices".

C’était oublier, en la circonstance, les commentaires tout en mépris qui accompagnaient cette publication...

AP précise :
" (...) dans son jugement le tribunal de grande instance de Paris a souligné mercredi que "la simple communication du manuscrit" à un collaborateur du journal "ne peut valoir preuve du consentement à la divulgation de l’auteur". Ces faits constituent donc une contrefaçon. D’autant, note le tribunal, que Pierre Bourdieu a entretenu avec Le Nouvel Obs des relations "d’ennemi intime" selon les termes mêmes de l’éditorialiste du journal. Le TGI estime que la famille Bourdieu a donc raison de penser que "Pierre Bourdieu n’aurait jamais accepté que cet hebdomadaire publie quelques extraits du manuscrit le plus personnel qu’il ait écrit". "

On peut se méfier des interventions de la justice dans les affaires de presse et cependant relever, dans l’agenda de l’année écoulée, ces deux condamnations successives : Alain Minc pour plagiat, Laurent Joffrin pour contrefaçon...

Source : AP

N.B : AP transforme un sociologue en philosophe (ça doit être pareil) : " Le tribunal de grande instance de Paris a condamné mercredi Le Nouvel Observateur pour "contrefaçon" pour avoir publié des extraits d’une oeuvre autobiographique de Pierre Bourdieu, sans l’accord préalable de la famille du philosophe décédé le 23 janvier dernier à l’âge de 71 ans. "

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Gilets jaunes : Sonia Devillers défend Radio France et élude la critique des médias

Autocritique impossible sur France Inter : rebelote.

6 juin à Paris - Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante !

Une réunion publique organisée avec des gilets jaunes et des journalistes indépendants.

Lire : Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée, de Karim Souanef

Karim Souanef publie Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée aux Presses universitaires de Rennes (2019). En s’appuyant notamment sur un travail d’archives et sur une enquête (...)