Accueil > Critiques > (...) > Le Monde persévère... (2002-2004)

Affaire Alègre : trois mises en examen au Monde

Jean-Marie Colombani, directeur de la publication du Monde, et deux journalistes, ont été mis en examen pour diffamation, à la suite d’un article publié le 17 juin 2003 dans le cadre de l’affaire Patrice Alègre, rapporte une dépêche AFP du 6 février 2004.

Dans cet article, Jean-Paul Besset, alors correspondant du journal à Toulouse - nommé le mois suivant directeur adjoint de la rédaction du Monde -, et Nicolas Fichot (pigiste, selon l’AFP), avaient fait état de " témoignages " à propos de " soirées sadomasochistes accompagnées d’actes de torture " dans une maison de Mauzac (Haute-Garonne) baptisée " la maison du lac de Noé ". Lire ici-même De Toulouse au Portugal : Le Monde et l’autocritique des autres.

La plainte émane de la famille du propriétaire de la maison à l’époque, indique l’AFP.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Pour la libération de Julian Assange

Pour libérer Assange, multiplier les foyers de résistances.

Lexique pour temps de réforme des retraites

Le vocabulaire automatique du journalisme en temps de grèves et de mobilisations.

Dessine-moi les médias : réforme des retraites, violences médiatiques

Une série de dessins de Mathieu Colloghan.