Accueil > Critiques > (...) > 2003 : Porto Alegre, Evian, Larzac

A.-G. Slama craint une "soviétisation du monde"

par Laurent Daguerre,

Quand il ne tape pas sur les grévistes, Le Figaro Magazine s’en prend aux altermondialistes. Dans sa chronique du Figaro Magazine du 6 juin 2003, intitulée "Que veulent les ONG", A-G Slama (qui intervient aussi sur France Culture) s’inquiète de leur " violence " et fait l’apologie du G8.

La "violence de l’offensive de certains mouvements, tel Attac" réveille sans doute les pires cauchemards de M. Slama : il cite 1793, la Commune, la Russie de 1917 et la Chine de 1949. "On est fondé à se demander si l’on n’assiste pas à une tentative de soviétisation du monde", affirme Slama.

Rendez vous compte, ces courants "exigent la dissolution du G8". A-G Slama est "consterné par le retour du discours révolutionnaire, d’inspiration marxiste léniniste, qui consiste à dénoncer dans le G8 un complot des "riches" contre les pauvres" (Slama ne met pas de guillemets à "pauvres", NDLR).

Alors qu’en fait, nous explique le chroniqueur, le G8 "rappelle les intérêts des peuples contre la puissance des grands groupes internationaux". C’est le G8 qui permet au capitalisme de "se réformer" - dans "l’intérêt des peuples", sans aucun doute -. Certes, concède Slama, "vouloir améliorer cet outil de régulation est légitime". Mais les altermondialistes s’opposent à la régulation et à la réforme. "C’est le capitalisme qu’ils veulent abattre en ôtant à celui-ci les moyens de se réformer". On ne savait pas Slama si réformiste...

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Le Parisien atteint par des tirs de LBD ?

Abus de titraille.

Lire : Ces cons de journalistes ! d’Olivier Goujon

Dans Ces cons de journalistes ! (Max Milo, 2019), le journaliste et photoreporter Olivier Goujon revient, exemples et témoignages à l’appui, sur la détérioration des conditions de travail des (...)

Jeudi d’Acrimed (27 juin) avec Mathias Reymond : Médias et élections présidentielles

Débat autour du livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! »