Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Jacques Julliard

Jacques Julliard

Articles

Né en 1933. Normalien et agrégé d’histoire, vice-président de l’UNEF à la fin des années 1950, membre du bureau de SGEN à partir de 1967, Jacques Julliard devient en 1968 maître-assistant en Histoire à l’université de Vincennes et , parallèlement, directeur de la collection « Points-Politique » aux éditions du Seuil. Avant de devenir le principal éditorialiste (avec Jean Daniel) au Nouvel Observateur en 1970, il écrit des chroniques politiques dans la revue Esprit et devient membre du bureau national de la CFDT à partir de 1973. Il est actuellement directeur d’études à l’EHESS et directeur délégué de la rédaction du Nouvel Observateur, dans lequel publie une chronique hebdomadaire. Membre de la fondation Saint-Simon (fondée en 1985 par l’historien François Furet et Pierre Rosanvallon) jusqu’à sa dissolution. Nommé membre du Comité pour la réforme des collectivités locales en octobre 2008. Il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels : La faute à Rousseau (Seuil, 1985) ; Autonomie ouvrière (Seuil, 1988) ; Ce fascisme qui vient (Seuil, 1991) ; La faute aux élites (Gallimard, 1997) et Rupture dans la civilisation (Gallimard, 2003).

[Source principale : Wikipedia - Dernière actualisation : mars 2009]