Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Dérives et résistances (1999-2000)

Une urgence : "débaptiser les collèges Aragon et Eluard"

Sur France Culture, le 24 décembre 2000, Max Gallo, Stéphane Courtois, Jean-Claude Casanova et Eric Dupin rivalisent d’indignation sur Staline, " plus grand criminel du siècle ".

La dénonciation (rétrospective) est d’autant plus ardente que l’explication du désastre est chétive. L’essentiel est de prendre la pose. Les poèmes staliniens d’Eluard et d’Aragon sont logiquement condamnés. Philippe Meyer, expert en la matière puisqu’il écrit chaque semaine dans Le Point entre Imbert et BHL, fustige lui aussi des " phrases pitoyables."

Et Casanova, conseiller de Raymond Barre, "attristé qu’il y ait des collèges Aragon et des collèges Eluard" s’insurge : "J’attends qu’on débaptise les collèges Aragon et Eluard ".

De toute urgence : une urgence culturelle qui méritait de s’exprimer sur France Culture.

 
  • Enregistrer au format PDF

Souscription 2018Souscription 2018

A la une

Dalila Zein, une « cost killer » devient directrice générale de l’AFP

La privatisation de l’AFP est en marche.

Le Conseil de presse du Québec

Liberté de la presse ou droit du public à l’information ?

Actualité des médias n°17 (juin 2018)

Du côté des programmes, des informations et des entreprises médiatiques.