Accueil > Critiques > (...) > Journalistes et politiques

EN BREF

Portrait du maire de Tours sur TV Tours : un cas d’école de servilité journalistique

Nous reprenons une brève publiée sur le site La Rotative, avec l’aimable autorisation de ce dernier.

Serge Babary, maire de Tours, était l’invité du Grand Oral « TV Tours-Nouvelle République-France Bleu Touraine » le 28 novembre. Un exercice assez inintéressant, mais qui contenait quand même un passage mémorable : le portrait du maire dressé par la présentatrice Sabrina Melloult, qui n’y va pas mollo sur les qualificatifs élogieux. Retranscription de ce passage tout en flatterie :

Vous le dites très justement, « 100 % maire », ça c’est ce qui vous caractérise, bon gestionnaire — ça aussi on va le voir par la suite —, vous êtes incorruptible, impartial, vous êtes loyal, la probité je trouve que c’est le mot qui vous va parfaitement bien, (...) une tranquillité qui cache une force équilibrée chez vous, c’est très très clair, on l’a vu pendant la campagne, vous n’avez pas le goût du pouvoir (...). Vous avez vu, je sais être tendre parfois.

100 % maire ? Babary cumule toujours les postes de maire de Tours, de vice-président de Tours Plus et de conseiller général. Bon gestionnaire ? Le mandat de la nouvelle municipalité n’a pas encore un an, mais rappelons que Babary a été administrateur de l’école de commerce de Tours, dont le projet « France Business School » s’est soldé par un échec. Pas le goût du pouvoir ? Certainement, comme en témoigne le fait qu’il se soit présenté à de multiples élections municipales et départementales, qu’il ait été président de la Chambre de commerce et d’industrie, et qu’il soit désormais maire de Tours et vice-président de l’agglomération.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Le traitement de l’information par les médias à l’heure des Gilets jaunes (Fréquence Paris Plurielle)

Samedi 18 mai, Acrimed était invité dans l’émission « l’Hebdo » sur Fréquence Paris Plurielle, pour évoquer le traitement de l’information par les médias à l’heure des Gilets jaunes.
Cette émission a été (...)

Lire : Ces cons de journalistes ! d’Olivier Goujon

Dans Ces cons de journalistes ! (Max Milo, 2019), le journaliste et photoreporter Olivier Goujon revient, exemples et témoignages à l’appui, sur la détérioration des conditions de travail des journalistes.
En vingt (...)

Le Monde se transforme en dépliant publicitaire… et s’en félicite

Misère de la presse quotidienne nationale.

Le Parisien atteint par des tirs de LBD ?

Abus de titraille.