Accueil > Critiques > (...) > Les droits d’auteur des journalistes et créateurs

Droits d’auteur

Plus de 700 documentaristes s’opposent à leur société d’auteurs

Plus de 700 documentaristes s’opposent au projet de réforme de leur société d’auteurs, la SCAM, "qui menace les auteurs, leurs droits et la création".

Suite à l’acceptation au répertoire de la SCAM de l’émission Popstars en tant qu’"oeuvre audiovisuelle", un groupe d’auteurs-réalisateurs autour de Luc Béraud, Jean-Louis Comolli, Patrice Chagnard, Daniel Edinger, Denis Gheerbrant, Claire Simon et Nicolas Philibert a créé un "Collectif des auteurs-réalisateurs pour la défense des oeuvres (CARDO)".

Le manifeste du CARDO L’oeuvre est-elle soluble dans le flux ? a recueilli plus de 700 signatures à ce jour, dont celles de Raymond Depardon, Ariane Doublet, Claire Denis,Donald Kent, William Klein, Michel Polac, Hugo Santiago, Paul Seban, Coline Serreau, Bertrand Tavernier, Claude Ventura, etc...

Le CARDO appelle les auteurs-réalisateurs à rejeter le projet de la SCAM, soumis à une assemblée général exceptionnelle le 3 avril 2003, qui permettrait l’entrée massive des émissions de "flux" dans le répertoire, mettant en péril les mécanismes de soutien (Compte de soutien et quotas) aux oeuvres audiovisuelles et ouvrirait la voie au copyright à l’anglo-saxonne au détriment du droit d’auteur.

Le manifeste du CARDO est diffusé par ADDOC (association des documentaristes), l’ARP (auteurs-réalisateurs-producteurs), le Groupe 25 Images (réalisateurs de télé-films), le SFR (Syndicat français des réalisateurs), la SRF (Société des réalisateurs de films), le SNAC (auteurs-compositeurs), la Cie. des Réalisateurs (films institutionnelles et de commande) et l’ATLF (traducteurs littéraires et adaptateurs).

Les signatures sont recueillies à <[c.a.r.d.o@wanadoo.fr> ->mailto:c.a.r.d.o@wanadoo.fr%3e]
contact : Daniel Edinger tél. & fax 01.43.35.02.99 <[dan.ed@noos.fr> ->mailto:dan.ed@noos.fr%3e]

Lire, ici-même :

-  L’oeuvre est-elle soluble dans le flux ? (Le manifeste du CARDO)

- Les 700 premiers signataires

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Dessine-moi les médias : gilets jaunes et mépris médiatique

Médias et gilets jaunes, par Mathieu Colloghan

Le traitement de l’information par les médias à l’heure des gilets jaunes (Fréquence Paris Plurielle)

Samedi 18 mai, Acrimed était invité sur Fréquence Paris Plurielle.

Le Monde se transforme en dépliant publicitaire… et s’en félicite

Misère de la presse quotidienne nationale.