Accueil > Critiques > (...) > L’invasion de l’Irak

Montrer les prisonniers ? Le précédent Ockrent

Christine Ockrent, avant de connaître la célébrité en France dans les années 80 comme présentatrice de journaux télévisés (on l’appellera même la "Reine Christine"), a commencé sa carrière à la télévision étatsunienne. Elle se fait remarquer en 1979 par un "scoop" : un entretien dans sa prison avec un ancien premier ministre du shah d’Iran, quelques jours avant son exécution par le régime des mollah.

Apparemment, les cris d’orfraie des gardiens de l’ordre médiatique n’ont alors pas été assez sonores pour qu’on s’en souvienne aujourd’hui...

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Protéger les journalistes rémunéré.e.s à la pige, quoi qu’il en coûte

Un communiqué intersyndical, co-signé par de nombreux collectifs et associations de journalistes et pigistes

Confinement : Le Parisien coiffe le képi et surveille les quartiers populaires

Journalisme de préfecture au beau fixe.

Covid 19 : les éditocrates serrent les rangs derrière Macron

... et balaient d’un revers de main les critiques.