Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Récompenses pour journalistes et dirigeants des médias

Légions d’honneur pour journalistes et dirigeants de médias (juillet 2004)

par Jean Teulière,

Parmi les personnalités décorées de la Légion d’honneur, promotion du 14 juillet 2004, on relève - pour services rendus, mais à qui ? - les noms de quelques majestés du journalisme et des médias.

- Grand Officier

Serge Dassault, président de sociétés, Socpresse (voir Hersant et Dassault) [1]

- Commandeur

Michel Tauriac, journaliste, écrivain, coauteur avec Philippe De Gaulle de De Gaulle, mon père (ed. Plon)

- Officier

Roland Leroy, journaliste, ancien directeur d’un quotidien national, L’Humanité [2]
Jean-Marc Sylvestre, journaliste économique et financier, TF1, France Inter...

- Chevaliers

Christine Clerc, grand reporter, Le Figaro
Christian Malar, journaliste-reporter, éditorialiste de politique étrangère, France 3
Roger-Paul Droit, philosophe, critique, Le Monde
Ghislain Leleu, directeur d’un groupe de presse, Hachette-Filipacchi, directeur général des Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne (NMPP)
Eric Noblet, directeur d’un quotidien économique, Les Echos
Jean Réveillon, directeur général délégué, directeur de l’antenne d’une chaîne de télévision, France 3

 

Notes

[1En italiques : précisions d’Acrimed.

[2Dans la rubrique " Confidentiel " du Point (30 juin 05), cette information, sous le titre " Gaullistes et communistes " : " Roland Leroy, figure historique du PC et ancien député de Seine-Maritime, avait demandé au maire UMP du Havre, Antoine Rufenacht, si le président accepterait de lui remettre les insignes d’officier de la Légion d’honneur. Jacques Chirac l’a fait, lundi (27 juin), sur son contingent personnel " (J.T., 2 juillet 05).

A la une

Jeudi d’Acrimed avec Serge Halimi et Pierre Rimbert : « Histoire d’une critique radicale et sardonique des médias »

Le 29 novembre, à la Bourse du travail de Paris. Avec Serge Halimi, Pierre Rimbert (« Monde Diplomatique »), et Mathias Reymond pour Acrimed.

La fait-diversion de l’actualité

Un extrait d’« Une histoire populaire de la France », Gérard Noiriel, Agone, 2018.

In memoriam 1914-1918 : quatre années de presse aux ordres

Quand la presse se vautrait dans les bras des généraux.

Lu : Les écoles du journalisme, d’Ivan Chupin

Le politiste Ivan Chupin publie aux Presses Universitaires de Rennes Les écoles du journalisme. Les enjeux de la scolarisation d’une profession (1899-2018).
Dans son ouvrage, Ivan Chupin revient sur l’émergence et les (...)