Accueil > Critiques > (...) > Internet et libertés

En bref

La vidéo d’un média indépendant diffusée sur France 2… puis bloquée par la chaîne

par Frédéric Lemaire,

Quand la reprise de la vidéo d’une journaliste indépendante sur une chaîne publique a pour conséquence... son blocage automatique sur Youtube.

Samedi 30 mars, Média 25 – média indépendant du Doubs – diffuse une vidéo montrant un policier matraquant un manifestant, lors de l’acte XX de la mobilisation des gilets jaunes à Besançon. La séquence va être largement reprise par des chaînes nationales, dont celles de France Télévisions, avec l’accord de l’auteure des images, la journaliste indépendante Emma Audrey. La séquence est notamment diffusée dans « C l’hebdo », le JT du 1er avril de France 2 et celui de France 3.

Problème : quelques jours après la diffusion, Média 25 voit l’accès à ses propres vidéos bloqué sur Youtube. La raison ? La vidéo fait l’objet de réclamations car la plateforme de vidéo en ligne aurait « identifié du contenu protégé par des droits d’auteur dans votre vidéo. » En l’occurrence du contenu qui appartiendrait… à France TV Distribution. Média 25 n’a pas manqué de réagir en interpellant France Télévisions.

Finalement, l’accès à la vidéo sera rétabli après être resté indisponible pendant plus de 24h. Le fin mot de l’histoire est donné par les services de France Télévisions dans un mail d’explication. C’est la diffusion des images tournées par Média 25 dans « C l’hebdo » qui a provoqué le blocage automatique sur Youtube dans le cadre de la « protection de l’émission ». Ces images étant, une fois diffusées, considérées comme appartenant à la chaîne publique par les algorithmes de la plateforme de diffusion.

Bref, un « couac » finalement corrigé, mais qui n’en est pas moins symptomatique des abus auxquels mènent les politiques de droits agressives des groupes d’audiovisuel sur les plateformes de diffusion de vidéo… au point, dans ce cas, de bloquer la diffusion d’images à l’insu de leurs propres auteurs.


Frédéric Lemaire

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

« Ne vous suicidez pas ! Rejoignez-nous ! » : le slogan oublié par les géants du journalisme

Un slogan adressé aux policiers lors de manifestations… mais incompatible avec le prêt-à-condamner dominant.

Notre-Dame : la revue de presse de France Info excommunie L’Humanité

Ou comment peut-on « à ce point passer à côté de son métier »