Accueil > Critiques > (...) > 2003 : Le Forum Social Européen de Paris-Saint Denis

Forum 2003 : Quelques extraits des grandes radios (suite et fin)

Du 13 au 15 novembre, se tiennent les débats du Forum Social européen. Informer sur le Forum pensant le Forum ? Vous n’y pensez pas...

Les 11 et 12 novembre, les "grandes " radios avient déjà fait le maximum (lire : Quelques extraits des grandes radios). Il ne leur restait plus qu’à faire encore mieux !

Le 13 novembre 2003

- Sur Europe 1, l’émission de Jacques Pradel de ce matin était consacrée aux mouvements contestataires. On pouvait y entendre une affirmation répétée de distanciation, selon laquelle il s’agit de « comprendre », d’ « expliquer », « pas de débattre ». Et pour cela il fallait faire appel à un observateur « normalien, docteur en sciences économiques », « consultant en intelligence politique » (sic), « auteur d’un "Dico rebelle" à paraître la semaine prochaine », « qui ne roule pour personne (…) C’est un analyste qui cherche à comprendre », « non impliqué dans un combat donc pouvant comprendre avec le recul nécessaire…  ». Tant de précautions …

On a eu droit aussi à un entretien de M. Messier avec José Bové finement titré "José Bové superstar".

- Sur France inter, changement de centre d’intérêt. Aucun des éditorialistes ne cite le FSE (qui n’est pas non plus mentionné dans la revue de presse) : c’est le thème de la laïcité qui prend le relais. Une brève allusion cependant dans le journal de 8 heures pour évoquer le fait que le FSE démarre, parler de son programme, mais aussi présenter un bref reportage : " chez les altermondialistes, la contestation n’attend pas le nombre des années ".
Le Forum social des enfants, lui au moins, n’aura pas été oublié :
" A Saint-Denis hier, 600 enfants… se sont retrouvés pour leur forum à eux … Evidemment ils rêvent une humanité pleine de bonnes intentions… " Quelques paroles d’enfants suivies de ce commentaire : " Altermondialistes de 9 à 11 ans… On sent évidemment l’environnement familial ". Un environnement pernicieux sans doute…

- Sur RTL, c’est également (ô, circularité circulaire de l’information…) la laïcité qui est le thème obligé … et Jean-Marie Le Pen, " L’invité du jour " de Jean-Michel Apathie. Faut dire que la veille, c’était José Bové : l’équilibre, toujours l’équilibre ! Et Le Pen sera, évidemment, amené à s’exprimer sur les altermondialistes… et sur José Bové.


14 novembre 2003

Journée décisive pour le Forum Social Européen. Qu’on en juge…

- Sur RTL, la revue de presse - " C’est dans le journal " - s’appesantit : " A la une du Parisien, "l’homme qui déclenche la polémique" " :

" (…) Oui, avec ce titre, " Mais qui est donc Tariq Ramadan ? ". Beaucoup de gens vont découvrir ce matin le visage de cet intellectuel et universitaire qui se présente comme "professeur d’islamologie", invité du Forum Social Européen, après avoir tenu des propos extrêmement discutables et taxés d’antisémitisme. Alors qui est-il ? Une enquête sur deux pages dans le journal nous décrit son parcours, sa méthode, son influence, notamment auprès des jeunes musulmans, le plus spectaculaire étant quand même l’article de Christophe Dubois, dans lequel on apprend que le nom de Tariq Ramadan apparaît dans plusieurs volets des enquêtes des services de renseignements européens sur le réseau Al-Qaida, lancées après les attentats du 11 septembre. Face à cela, dans Le Parisien, l’intéressé répond entre autres ceci : "J’ai toujours condamné le terrorisme. Que ceux qui m’accusent viennent avec des preuves. On veut me décrédibiliser, je sais que je dérange". (…) "

- Sur France Inter, dans les premiers " flashes d’infos " du matin, on évoque le FSE (les lieux, le nombre de réunions, etc.). Quelques bribes d’informations avant que ne survienne le moment délicieux (et plus long) de la chronique de Le Marc, intitulée " Un déficit de clarté et de courage ". Il suffit de citer le début, pour s’épargner d’avoir à citer le reste :
" On aurait mauvaise grâce à parler d’absence totale du PS au Forum Social Européen comme d’une manière générale sur la scène nationale. Le socialisme reste une composante majeure de la vie politique… "

Le FSE ne serait-il qu’un prétexte à parler des partis politiques ? Qu’on se rassure : pas seulement. Car à " l’angle " mort va immédiatement succéder " l’angle " vif. Devinez lequel ?

Toujours sur France Inter, le journal de 8 heures fait son ouverture sur … Tariq Ramadan. Et c’est reparti pour un tour, avec l’aide du Parisien  :

" Mais qui est donc cet homme qui déclenche la polémique ? Il s’appelle Tariq Ramadan, c’est un brillant professeur d’islamologie (…) Accusé d’antisémitisme (…) doit intervenir ce matin dans le cadre du FSE (…) tribune dans laquelle il fustigeait les intellectuels juifs. (…) Petit-fils du fondateur des Frères musulmans (…) Devait-on inviter cet homme interdit de séjour en 1995 par Charles Pasqua ? (…) dont Le Parisien affirme qu’il est mis en cause dans plusieurs enquêtes liées aux activistes d’Al Qaida ? Oui, disent les organisateurs et les Verts également qui estiment qu’on lui fait un faux procès. " Nous sommes tombés dans son piège " Qui parle ? Un écologiste profondément choqué (…) A malin malin et demi soupire un socialiste. " C’est un manipulateur ", c’est un ancien ministre de Jospin qui le dit, " les Verts seraient prêts à tout pour séduire les altermondialistes ". Les altermondialistes soulignent eux par la simple phrase " Tariq Ramadan n’est pas antisémite ". Point. L’intervention de Tariq Ramadan aura lieu ce matin sous la haute surveillance des services de sécurité (…) ".

Les débats du FSE ? Réduits au " débat " médiatique autour de la présence de Tariq Ramadan.

- Sur Europe 1, le même jour, Bernard Cassen est l’invité de Jean-Pierre Elkabbach : une occasion pour ce dernier de poser, on s’en doute, des questions fondamentales…Elles valent le détour [1].

Cela démarre ainsi :
" - Est ce que le forum éparpillé aux portes de Paris marche avec cohérence ? "

Et ça continue :
" - La cohérence, est-ce que vous vous en fichez ?
- Pourquoi vous ne rassemblez que des antilibéraux ? Pourquoi les élites se sentent-elles plus concernées que le peuple ?
- … si je voulais figurer à la tribune il faudrait que je signe un texte antilibéral…
- Vous dites que tout a commencé à Porto Alegre mais pour finir par quoi ? Pour changer le système ? Ou pour le détruire ?
- Une autre mondialisation non libérale, comment c’est possible ?
- Comment réduire le terrorisme ? Le terrorisme, comme l’économie, est globalisé. Est-ce qu’il ne porte pas en lui la critique la plus radicale de la mondialisation ?
- Et comment vous répondez globalement aux conflits en Irak, Iran ? Afghanistan ?…
- Je vous écoute avec beaucoup d’intérêt, je veux savoir si vous me donnez des voies, des perspectives…
- Comment vous répondez au besoin d’identité et même de laïcité ?…
- Demain a lieu le débat avec Tariq Ramadan, prédicateur de l’Islam musclé. Quelle est la place de l’Islam militant (comment dit-on : dans/ avec /à côté des altermondialistes ?)
- Vous n’allez pas nous faire le coup du complot ! Tariq Ramadan, il est là comme citoyen ou comme musulman ?
- Vous… les forums donnent une prime au communautarisme
- Vous craignez pas la jonction entre une certaine extrême gauche et le fondamentalisme extrême ?
- Dans les discours d’hier, il paraît que les femms se plaignent. J’ai vu ça sur l’AFP…La parité n’est pas respectée. Est-ce que les mauvaises habitudes ne se reproduisent pas même chez vous ?
- Cet après midi à Ivry vous allez tous, sociaux démocrates, communistes, trotskistes, ONG je suppose, débattre pour décider s’il faut ensemble faire naître une nouvelle "configuration politique" ? Quel est votre sentiment ? Votre souhait ?
- C’est pas la recherche un jour du pouvoir ? pas la recherche d’hommes ou de femmes providentiels ?
- Comment se fait-il que ces forums ne sont jamais organisés dans des pays dictatoriaux (Cuba…) ?
- Y’aura d’autres forums ? "…

On ne commente pas Jean-Pierre Elkabbach : on se borne à souligner ce qui l’intéresse… au nom du devoir d’informer, bien sûr.

15 novembre 2003

- A propos d’Europe 1, une correspondante d’Acrimed signale :

" Christian Boner, au journal de 10 heures sur Europe 1, ce samedi 15 novembre, a déclaré que le FSE a enregistré 40 000 inscriptions, contre près d’un million pour le FSE de Florence ! Il comparait ainsi le chiffre des inscriptions au FSE actuel à celui des manifestants de Florence ! Selon cette présentation, l’auditeur non informé est conduit à penser que le nombre des sympathisants altermondialistes aurait donc subi une véritable hémorragie ! J’ai immédiatement téléphoné pour rectifier, disant que le chiffre des inscriptions à Florence devait se situer entre 40 000 et 60 000, et que le chiffre de 1 million est l’évaluation haute du nombre des manifestants (le chiffre de 800 à 850 000 étant sans doute plus raisonnable). Je note au passage que, quand il s’agit de déformer l’information au détriment du FSE actuel, non content de comparer deux choses incomparables entre elles (des inscrits et des manifestants), Christian Boner reprend sans sourciller l’évaluation la plus haute du nombre des manifestants de Florence, ce qui aggrave encore la soi-disant chute vertigineuse du nombre des altermondialistes (à l’époque, qui sait si , dans le même esprit, il n’aurait pas repris celle de la police italienne : 450 000). "

Notre correspondante a utilisé pour rectifier le numéro du téléphone rouge. Résultat ? Elle s’est entendue dire que le message serait transmis au rédacteur en chef… A suivre, sans illusion.

- Laissons le mot de la fin à E. Delvaux (Revue de presse du samedi 15 sur France Inter) :
« … Une autre politique, c’est le thème de réflexion du FSE qui s’achève ce week end en région parisienne. C’est ce matin aussi le dossier principal du journal L’Humanité qui donne justement la parole à des leaders d’associations ou de fondations altermondialistes : " Les acteurs du FSE rêvent d’une autre Europe. Solidaire, pacifiste et humaniste ". L’Humanité a également interrogé des jeunes européens altermondialistes sur le thème " Dessine moi une autre europe. Si vous aviez le pouvoir de changer une chose en Europe, que feriez-vous ? " " Eh bien je ferais en sorte que le fric ne devienne plus un dieu vivant " explique cette espagnole informaticienne de 28 ans. Il y a comme ça une douzaine d’autres jeunes qui sont interrogés ce matin. Et vous lirez leurs réponses, si ça vous intéresse, en page 9 de L’Humanité Hebdo ».

Cela vaut pour l’ensemble du Forum Social : « Si ça vous intéresse »… inutile d’écouter la radio.


Résumons


Des informations réduites au minimum. Des " angles " et des commentaires qui construisent un FSE pour journalistes-chroniqueurs… Des interviews de leaders… Toujours les mêmes… Quelques plages d’expression où les altermondialistes sont invités le plus souvent à rendre des comptes. Et quelques îlots préservés (comme les émissions de Daniel Mermet, les 12 et 13 novembre) où les altermondialistes parviennent parfois à dire eux-mêmes ce qu’ils sont et ce qu’ils pensent. Ce ne sont pas les journalistes qui vont tenter de le faire à leur place : ils sont beaucoup trop préoccupés de trouver des " angles " et de donner leur avis, plutôt que d’informer sur la réalité et les débats du Forum Social Européen…

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[1Les passages soulignés le sont par nous.

A la une

Réunification de l’Allemagne : Un résumé pamphlétaire sur France Info

Patrice Romedenne dresse un mur contre le « Monde diplomatique ».

Nouveau : Nicolas Demorand accueille avec enthousiasme les critiques !

L’éditocrate aurait-il changé ?

Islamophobie : la surenchère complice des médias dominants

Un tract pour la « Marche nationale contre l’islamophobie » (10/11 à Paris)