Accueil > Critiques > (...) > Hersant et Dassault

Dassault contre les écoles de journalisme. Le Pen aussi

" J’espère que vous allez cesser de former des journalistes de gauche ! " aurait lancé Serge Dassault, nouveau patron de la Socpresse (70 titres), à des responsables du Centre de Formation des Journalistes (CFJ), rue du Louvre à Paris (Le Nouvel Observateur, 30 sept. 04) [1].

Coïncidence ? Jean-Marie Le Pen, dans les six pages que la revue Médias [2] (n°2, sept. 04) lui offre complaisamment, répond à la question " Que pensez-vous des journalistes ? " :

" Le problème, ce sont les écoles de journalisme. Elles sont marxistes, pour ne pas dire extrêmistes. Prenons l’école de journalisme de la rue du Louvre, par exemple. Là-bas, le Parti communiste c’est l’extrême droite. Il y a toute la gamme des autres extrêmismes : maoïstes, trotskistes, de différentes couleurs d’ailleurs. Alors il faut un certain temps au journaliste qui sort de cette école pour s’adapter à la réalité des choses et juger par lui-même. "

Serge Dassault vient d’être élu sénateur UMP. Au vu de la similitude de ces déclarations, ne doutons pas que le nouveau patron de presse s’attachera à promouvoir le pluralisme. Vers la droite.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[2Revue " notamment animée par Emmanuelle Duverger et Robert Ménard, mieux connus dans leur autre rôle d’animateurs de Reporters sans frontières " selon les termes de Bernard-Henri Lévy dans son “Bloc-notes” du Point (30 sept. 04). " La naissance d’une revue est toujours une bonne nouvelle. Celle-ci s’appelle Médias. (...) Elle est si riche, si diverse, elle va tellement plus loin que ce que l’on attend du traditionnel bulletin paroissial d’une ONG que la nouvelle, pour le coup, fait presque figure d’événement. " Puis, passant en revue le sommaire, BHL oublie d’évoquer l’ " entretien avec Jean-Marie Le Pen "...

A la une

Le groupe Bolloré condamné pour procédure abusive face à Benoît Collombat

L’oligarque perd le procès en diffamation intenté contre le journaliste de France Inter.

DGSI et journalistes : la récidive !

Un communiqué du SNJ (22 mai 2019).

Européennes : Macron envahit la presse régionale, avec la bénédiction des rédactions

Servilité et pluralisme en berne dans la PQR.