Accueil > Critiques > (...) > Les suites visibles de "la face cachée"

Lu dans {Technikart} (mai 2003)

"Ressemblance, vous avez dit ressemblance ?"

Parmi les novations journalistiques dont regorge le mensuel Technikart, la ressemblance physique de deux personnalités sert de prétexte à deux portraits dont les termes sont, eux aussi, similaires. Voici le surprenant parallèle esquissé en mai 2003.

Saddam Hussein

Qui se cache vraiment derrière cette grosse moustache ? Les médias s’y sont tellement usés la plume depuis le début de la guerre qu’on a l’impression de le connaître perso. Mais Saddam est-il une victime ou un bourreau ? Ses détracteurs le montrent comme un dictateur sanguinaire qui maltraite sa population et n’aime pas son pays. Ses hagiographes rappellent qu’il s’est engagé par conviction dans le parti Baas et qu’il a connu la prison dans les années 60 pour son activisme avant son arrivée au pouvoir il y a vingt-trois ans. Lui-même n’a de cesse de dénoncer la " haine " des Américains dont il serait l’innocent bouc-émissaire. Mais au fond, il est resté insaisissable. Et la question, entière : de sosie en sosie, combien y a-t-il de Saddam Hussein ?

Edwy Plenel

Qui se cache vraiment derrière cette grosse moustache ? Les médias s’y sont tellement usés la plume depuis la sortie du livre de Péan et Cohen qu’on a l’impression de le connaître perso. Mais Plenel est-il une victime ou un bourreau ? Ses détracteurs le montrent comme un dictateur stalinien qui maltraite sa rédaction et n’aime pas son pays. Ses hagiographes rappellent qu’il s’est engagé par conviction à la LCR et qu’il a connu le mitard dans les années 70 pour son activisme avant son arrivée au Monde il y a vingt-trois ans. Lui-même n’a de cesse de dénoncer la " haine " de la Face cachée du Monde, dont il serait l’innocent bouc-émissaire. Mais au fond, il est resté insaisissable. Et la question, entière : de face cachée en face cachée, combien y a-t-il d ’Edwy Plenel ?

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Apologies médiatiques : Bienvenue chez Moix

Passe-droits et connivences dans le landerneau médiatique.

Salaires des profs : le grand n’importe quoi médiatique

Retour sur un cas exemplaire d’instrumentalisation de chiffres « officiels »

L’ode au « pragmatisme », dans les médias dominants US

Vous avez dit pragmatisme ?