Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Elections de 2012

« Nouveau Besancenot » : Le JDD, un peu trop pressé, se trompe de photo

par Julien Salingue,

Quand la recherche effrénée du nouveau bon client ne se soucie guère de la rigueur journalistique...

Mardi 21 juin : on apprend dans la matinale d’Europe 1 qu’un militant du Nouveau parti anticapitaliste, Philippe Poutou, « pourrait être le candidat du NPA [...] à la présidentielle de 2012 ».

Plusieurs médias relaient l’information. L’ont-ils vérifiée ? Pas sûr, dans la mesure où le NPA n’a pas encore désigné son/sa candidat/e. Une certitude : Le JDD est allé un peu vite en besogne :

On évitera de commenter le titre, d’une profondeur et d’une inventivité sans nom, et on se contentera d’indiquer que la photo... n’est pas une photo de Philippe Poutou ! Il s’agit d’un militant syndical, qui n’est, selon nos informations, même pas membre du NPA.

Une simple vérification sur Google images aurait pourtant suffi à se rendre compte de l’erreur. Mais c’est peut-être trop en demander au JDD qui, dans la course au scoop, a sans doute cru, grâce à son exclusivité photographique, qu’il pourrait laisser ses concurrents loin derrière lui. C’est raté.

Julien Salingue

P.-S. : Peu de temps après la publication de cette brève, un journaliste du JDD nous a signalé que la photo allait être retirée et que le journal avait mis en ligne, quelques heures après la publication de la photo, un article plus nuancé et plus précis. Il ne manque plus que les excuses aux lecteurs, à Philippe Poutou et au militant syndicaliste qui figure sur la photo, et l’erreur sera réparée.

 

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique