Accueil > (...) > Les Jeudis d’Acrimed en vidéos

« Médias et questions environnementales », avec H. Kempf et J-B. Comby (vidéo d’un Jeudi d’Acrimed)

Le 10 avril 2014, Hervé Kempf (ex-journaliste au Monde, rédacteur en chef du site Reporterre) et Jean-Baptiste Comby (sociologue) étaient nos invités, dans le cadre d’un « Jeudi d’Acrimed », pour débattre du traitement médiatique des questions environnementales.

Comment expliquer que l’information sur les enjeux écologiques soit à ce point malmenée ? Est-ce du fait de leur fort contenu en questions techno-scientifiques que les journalistes ne sauraient pas correctement « vulgariser », ou qu’ils n’auraient pas les compétences pour assimiler – devenant, se faisant, influençables et instrumentalisables par les grands acteurs du secteur, privés, comme publics ? Les médias dominants ne sont-ils pas plutôt structurellement condamnés à donner des enjeux écologiques une vision pauvre et anecdotique, quand elle n’est pas tout simplement tronquée et biaisée ?

La tendance qui marginalise les (anciens) journalistes spécialisés, ayant une connaissance personnelle des questions environnementales, n’est-elle pas comparable à celle qui touche d’autres rubriques – comme celle des relations sociales, par exemple ? Corollaire de cette évolution, celle qui tend à exclure les points de vue des acteurs les plus engagés pour la cause écologique, et qui ampute le pluralisme, semble de la même façon toucher bien d’autres pans de l’information…

Plus fondamentalement encore, n’est-ce pas l’incapacité absolue de la plupart des journalistes, et plus encore des chefferies éditoriales, d’envisager la question de la compatibilité des logiques capitalistes avec la protection des écosystèmes, qui explique que le débat public soit à ce point biaisé et embrouillé ?

Comment garantir dans ce triste paysage médiatique une information satisfaisante du public le plus large, qui ne se contenterait pas de vanter, indifféremment et pour peu qu’ils soient estampillés « verts », les merveilles de la nature, les derniers produits de grande consommation ou les dernières innovations de l’industrie des transports et de l’énergie ?

Partie 1 : intervention de Jean-Baptiste Comby

Partie 2 : intervention d’Hervé Kempf

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Médias et élections présidentielles, par Mathias Reymond (vidéo)

Présentation et débat autour du livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! »

Apologies médiatiques : Bienvenue chez Moix

Passe-droits et connivences dans le landerneau médiatique.

Salaires des profs : le grand n’importe quoi médiatique

Retour sur un cas exemplaire d’instrumentalisation de chiffres « officiels »