Accueil > Critiques > (...) > En direct du Monde ... et d’ailleurs

"Les petits soldats du journalisme"

Les Inrocks surveillent nos fréquentations

par François Ruffin,

Sylvain Bourmeau termine un compte rendu du livre de François Ruffin Les petits soldats du journalismes, (éditions les Arènes), par ce trait :

« On aurait juste aimé que Ruffin multiplie les analyses subtiles de ce genre et se départe davantage des méthodes Halimi, son témoignage aurait gagné en crédibilité. Il serait toutefois dommage qu’à cause de ses mauvaises fréquentations, on ne le lise pas. »

Ainsi, les incorruptibles surveillent nos fréquentations.

François Ruffin commente, dans son carnet de bord :

Mercredi 5 février 2003

Règlement de comptes à OK-Inrocks

Sylvain Bourmeau publie un long papier (une page) dans les Inrockuptibles. Manifestement, il a lu (et compris) le bouquin. C’est déjà énorme.

Il conclut, néanmoins, sur une étrange pique : « On aurait juste aimé que Ruffin multiplie les analyses subtiles de ce genre et se départe davantage des méthodes Halimi, son témoignage aurait gagné en crédibilité. Il serait toutefois dommage qu’à cause de ses mauvaises fréquentations, on ne le lise pas. »

J’ignore quelles « méthodes Halimi » j’ai employé : mon ton ne ressemble guère aux Nouveaux Chiens de garde [1], je me prive des attaques ad hominem, je n’ai pratiqué aucun enregistrement télévisuel. Et le rédacteur en chef adjoint des Inrocks ne m’offre aucun exemple qui me mettrait sur la piste. Que vient donc faire cette remarque ?

Premier indice : en fin d’ouvrage, je remercie Serge Halimi (parmi d’autres) pour sa générosité. Second indice : un papier, à partir de mon bouquin, est paru en décembre dans PLPL [2]. Troisième indice, ce journal incisif a déjà allumé Bourmeau et son mensuel [3] Me percevant comme un Halimi’s boy, et sans aucun rapport avec le schmilblick, il en profite donc pour régler ses comptes. Merci Sylvain, également, de surveiller mes « fréquentations », mais j’ai déjà une maman.

De là à conclure, avec Josyane Savigneau (tsarine du Monde des Livres), que S.B. serait un « parfait crétin » (Petit Déjeuner chez Tyrannie, Eric Naulleau, p. 74 [4]), je ne me prononcerai pas.

François Ruffin

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[1Ed. Liber -Raisons d’agir, 1997 (Note d’Acrimed.)

[2Les écoles du mensonge. (Note d’Acrimed).

[3Les Inrocks :
le Télérama des petits bobos

Début de l’article :
"En 1986, la dévotion pour les groupes anglais dépressifs ayant assuré aux Inrockuptibles un lectorat dans la « génération Mitterrand », le fanzine décide neuf ans plus tard de lancer « l’hebdo culturel dont notre génération manque ». Traduction en actes : promotion de Michel Rocard en mai 1995 ; puis de Cohn-Bendit, en 1999, au moment des élections européennes. Arnaud Viviant participe même à un collectif de soutien culturel en compagnie du rédacteur en chef de la revue alainjuppéiste Esprit et du phraseur décati Alain Touraine, sans oublier le loser reaganien André Glucksmann, tous ravis de l’engagement vert-kaki de « Dany » en faveur de la guerre de l’OTAN au Kosovo. Quelques mois plus tôt, en décembre 1998, Les Inrocks s’étaient parés de la caution intellectuelle de Pierre Bourdieu en l’invitant comme rédacteur en chef d’un numéro, ce qui leur permit à la fois d’en doubler le prix, d’en tripler les ventes habituelles et... de ne payer aucun des pigistes rameutés par Bourdieu. Ce dernier devait plus tard constater : « Pas besoin d’être un grand prophète pour savoir que dans trois ou quatre ans les Inrockuptibles seront une dépendance du Monde. ». (Note d’Acrimed.)

[4Éric Naulleau et Pierre Jourde, Petit déjeuner chez Tyrannie (suivi de) Le Crétinisme alpin, la Fosse aux ours, février 2003. Pour en savoir plus, sur le site Homme moderne, un dossier Media & critique littéraire (Note d’Acrimed).

A la une

Renaud Camus & Finkielkraut : les dissonances cognitives du Monde

D’une enquête à un « Forum philo » complaisant : cherchez l’erreur.

Macron contre le journalisme

Les attaques contre la liberté d’informer s’accumulent.

Réunification de l’Allemagne : Un résumé pamphlétaire sur France Info

Patrice Romedenne dresse un mur contre le « Monde diplomatique ».