Accueil > (...) > Actes et actions

Le 2 avril, Mardi de l’urgence sociale dans les médias

Le SNJ-CGT appelle à un rassemblement devant le ministère de la Culture le mardi 2 avril, pour dénoncer « les menaces qui pèsent sur le monde des médias », qu’elles soient d’ordre économique ou politique, et pour appeler à « l’urgence sociale ». Notre association sera présente. Nous reproduisons ci-dessous le communiqué du SNJ-CGT. (Acrimed)


Mardi de l’urgence sociale dans les médias
le 2 avril 2019 à 10 heures
Rassemblement devant le ministère de la Culture, place du Palais royal


De nombreuses menaces pèsent aujourd’hui dans le monde des médias :

- Mise en redressement judiciaire de l’Humanité

- Cession du groupe de presse magazine Mondadori France à Reworld Media

- Plan de 1 000 suppressions de postes à France Télévisions

- Plan d’économies à l’AFP visant une centaine de postes…

On pourrait y ajouter le cas de Reuters, des groupes de presse régionale Ebra, Ouest-France, etc.

L’avenir des salariés des médias est préoccupant, mais aussi les moyens donnés aux rédactions pour faire leur travail, ainsi que le droit des citoyens à une information pluraliste, vérifiée et mise en perspective.


Les mesures des différents gouvernements sont inefficaces, voire dangereuses :

- La loi Bloche, avec une éthique à géométrie variable, selon les rédactions

- La loi sur les « fausses nouvelles », instrument potentiel de censure

- La loi sur le « secret des affaires », entrave à la liberté d’informer


Face à cela, les revendications et propositions du SNJ-CGT sont claires :

- Moyens et salaires à la hauteur de la mission d’information des journalistes

- Véritable lutte contre la précarité, qui explose dans les médias

- Reconnaissance juridique des équipes rédactionnelles et de leur indépendance

- Une déclaration des devoirs et des droits des journalistes, annexée à la convention collective, qui serait ainsi opposable aux patrons

- Réforme des dispositifs sur les concentrations et les aides à la presse

- Défense de la loi Bichet sur la distribution

- Développement de l’audiovisuel public

- Maintien et renforcement de l’indépendance de l’AFP


Mardi de l’urgence sociale dans les médias
le 2 avril 2019 à 10 heures
Rassemblement devant le ministère de la Culture, place du Palais royal
 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Le palmarès 2019 des éditocrates (BD)

Les palmes des sorties les plus grotesques et hasardeuses.

Pour la libération de Julian Assange

Pour libérer Assange, multiplier les foyers de résistances.

Lexique pour temps de réforme des retraites

Le vocabulaire automatique du journalisme en temps de grèves et de mobilisations.