Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Les Jeudis d’Acrimed en vidéos

« La télévision, une moribonde tonique » (vidéo d’un Jeudi d’Acrimed)

par Acrimed,

Pourquoi faire une sociologie de la télévision aujourd’hui ? Peut-on vraiment parler de la « fin de la télévision » ? Autre réflexion préalable à une sociologie de la télévision : rompre avec l’idée selon laquelle chaque professionnel ou téléspectateur de la télévision aurait la science (sociale) infuse de ce média : « Tout le monde en parle », le plus souvent sur un mode critique, sans étude empirique, comme s’il s’agissait d’un objet magique. Comment dépasser – de façon plus scientifique – les discours du sens commun sur le « pouvoir » ou les effets de la télévision ? Quels sont les apports possibles des television studies à une appropriation démocratique de « l’objet télévision » ?

Pour répondre à ces questions et développer ces réflexions, Brigitte Le Grignou (professeure émérite de science politique à Paris-Dauphine) et Érik Neveu (professeur de science politique à l’IEP de Rennes), auteurs de Sociologie de la télévision, étaient invités du Jeudi d’Acrimed du 7 décembre 2017.


 
  • Enregistrer au format PDF

Souscription 2018Souscription 2018

A la une

John McCain dans les médias français : l’engouement pour une blanche colombe !

De la « peopolisation » à la canonisation du sénateur républicain : misère de l’information internationale.

John McCain et le Washington Post : un hommage et des omissions (Fair)

Le Washington Post loue la contribution de John McCain aux « droits de l’homme » en l’illustrant par une photo où il se tient à côté d’un nazi.

« Cadeau fiscal » : un langage d’ « ultra-gauche » selon Éric Brunet

Quand l’éditocratie soutient que le langage est politique, mais uniquement quand il est… « de gauche ».