Accueil > Critiques > (...) > Grévistes et précaires à Radio France

La gazette des précaires des radios françaises de service public n°1

Rédigée par des journalistes qui préfèrent, pour des raisons aisément compréhensibles, rester discrets sur leurs identités. Proposée ici, avec leur accord, en ficher PDF, un journal qui se présente comme « militant mais non syndical ».

N°1 de France Précaire ,

la gazette des précaires des radios françaises de service public.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Salaires des profs : le grand n’importe quoi médiatique

Retour sur un cas exemplaire d’instrumentalisation de chiffres « officiels »

L’ode au « pragmatisme », dans les médias dominants US

Vous avez dit pragmatisme ?

« Les Informés » (France Info) : le triomphe de la communication en huis-clos

Journalisme et communication : deux métiers interchangeables ?