Accueil > Critiques > (...) > 2002-2008 : De quel côté du mur ?

Israël : Sorman une belle !

Pour traiter du "conformisme" mercredi 8 janvier dans "Culture et dépendances" (France 3), le non-conformiste directeur de la rédaction du Point, Franz-Olivier Giesbert, s’était associé quelques figures de proue de l’avant-garde contestataire : Alain Minc (AM Conseil, Le Monde), Guy Sorman (le Figaro, entre autres), Pierre Bénichou (Le Nouvel Observateur, "Vivement Dimanche prochain")...

Les convives banquetaient gaiement autour d’un repas dont la qualité des invités assurait qu’il ne serait point trop épicé, quand l’un d’entre eux y ajouta un piment qui gâcha la fête.

Au détour d’une intervention sur l’islam, Guy Sorman avança que "L’Etat d’Israël est un produit de l’histoire idéologique du XIXe siècle (...). C’est un accident historique, et je ne vois pas comment il va pouvoir tenir beaucoup plus longtemps que n’avaient tenu le royaume de Jérusalem ou le royaume de Salomon" [1].

"De tels propos, aux yeux de plusieurs invités de Giesbert, tels Pierre Bénichou et Alain Minc, qui n’ont pas mâché leurs mots, sont tout simplement scandaleux", rapporte Le Monde dans un modèle de phrase faussement neutre dont il a le secret.

Quel goujat !

Lire notre rubrique "Proche et Moyen-Orient".

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[1Extrait rapporté par Le Monde daté 10 janvier 2003.

A la une

Médias et élections présidentielles, par Mathias Reymond (vidéo)

Présentation et débat autour du livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! »

Apologies médiatiques : Bienvenue chez Moix

Passe-droits et connivences dans le landerneau médiatique.

Salaires des profs : le grand n’importe quoi médiatique

Retour sur un cas exemplaire d’instrumentalisation de chiffres « officiels »