Accueil > Critiques > (...) > Contre-réformes et mobilisations de 2003

En bref : Débat politique à la sauce Ockrent

par Michel Ducrot,

Dans son émission « France Europe Express » sur France 3, Christine Ockrent invite généralement une personnalité chargée d’apporter la contradiction à l’invité principal. La plupart du temps, cette "confrontation" est un leurre et les oppositions, entre gens de bonne compagnie, plutôt feutrées.

Face à Jean-Pierre Raffarin, jeudi 3 mars dernier, Roger Fauroux, ancien ministre d’un gouvernement "de gauche", nous en a donné une illustration caricaturale. Au sujet des fonctionnaires, Roger passe à l’attaque : vous avez la chance d’avoir une pyramide des âges favorable. Il va y avoir de nombreux départs à la retraite. Il suffirait de faire 25 % de gains de productivité sur 10 ans (sous-entendu, de ne pas remplacer les agents poste pour poste) pour diminuer les dépenses de l’Etat et parvenir à l’équilibre du budget comme le demande Bruxelles. Réponse, en substance, de Raffarin : "mais, c’est bien ce que nous comptons faire..."

Fin du débat, sans que Christine Ockrent, l’arbitre, demande aux combattants d’arrêter de faire semblant.

Etonnez-vous, après ça, d’entendre des "tous pourris", "ils se ressemblent tous", "ils mangent dans la même gamelle" de la part des pauvres bougres qui croient trouver leur salut du côté du gros blond !

Michel Ducrot

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Houellebecq et les médias : chronique d’une idylle annoncée

« Trois ans que les fans attendent, ils seront sûrement nombreux ce matin à trépigner que leur librairie lève son rideau. »

La royauté en majesté : les médias français jubilent

« C’est une émotion incroyable pour le monde entier de voir la reine. »