Accueil > Critiques > (...) > De PLPL au Plan B

Dans PLPL n°14 (avril 2003) : Le Monde touché, Lagardère coulé"

-  Le Monde touché

" La lecture de La face cachée du Monde a beaucoup réjoui PLPL. Certes, les auteurs ne visent pas la destruction du Parti de la presse et de l’argent (PPA) ; ils manifestent une tendresse coupable à l’égard de la canaille aux dents limées François Mitterrand. Mais ce livre ajoute d’innombrables preuves aux analyses développées par PLPL depuis trois ans. [...]

La direction du Monde a émis des bruits familiers aux lecteurs de PLPL qui savent ce qu’il advient quand crève un sac à vent : " déferlement de haine ", " procès policier ad hominem ", " machine à détruire ", " brûlot à la Gringoire ". [...]

Après une semaine de mutisme qui sembla confirmer tous les soupçons, le trio pitral Minc-Colombani-Plenel rampa de sa tanière vers un plateau de télévision. PLPL, qui n’a pas l’habitude de n’instruire ses dossiers qu’à charge, a décidé de citer les passages les plus percutants de la défense d’Edwy Plenel :

" Discutons, voyons si Le Monde est arrogant. Discutons de la profession, on a tous le même métier, discutons ensemble de la profession : bon, ça c’est un étui à lunettes [il en saisit un sur la table], ça c’est un stylo. La vérité des faits. Après on les interprète. Bon. [...] Tout d’un coup, post-mortem, François Mitterrand, toc-toc-toc, ici le fantôme : " Plenel il travaillait pour une puissance étrangère " Mais qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que c’est que ça ? [...] On balance une histoire des années 80, comme ça, etc... Pof, y’a comme, toc-toc-toc, euh ; on est loin, bon, j’explique : vous vous souvenez de Gotlib ? Gotlib. Gotlib. Et vous vous souvenez de SuperDupont ? Opération Camembert ? Opération Camembert ? Eh bien relisez Gotlib. Et vous verrez, en effet Opération Camembert [il hurle et postillonne] C’EST POUR DÉMASQUER L’ANTIFRANCE ! Vous l’avez là, l’anti-France [il désigne Ramina le fat et Minc le plagiaire] Merci Gotlib ! [Il tape dans ses mains et conclut :] Alain Minc est devenu un ami, et je suis fier d’être son ami. " (" Campus ", France 2, 06.03.03) [...]

Le QVM a choisi Alain Minc comme témoin de moralité financière. [...] PLPL aurait plutôt interrogé l’ancien employeur de Minc, Carlo de Benedetti. Le 25 avril 1991, Alain Minc avait été débarqué du holding Cerus. Il laissait un trou de 2,2 milliards de francs. Benedetti en tira cette leçon : " Je me suis certainement trompé sur Minc, parce que je lui ai confié quelque chose dont il n’était pas capable, c’est-à-dire la gestion [...] Faire de lui un chef d’entreprise, c’est comme confier à un sociologue la gestion d’une charcuterie. " [...] "

- Une leçon de mensonge

Abderazak Besseghir, le " bagagiste de Roissy ", soupçonné de terrorisme alors qu’il était innocent, fut couvert d’opprobre par les journalistes et jeté en prison. PLPL rappelle " comment en dix jours et cinq actes les médias l’ont accablé puis innocenté, sans trop se poser de questions "  [1]

- Lagardère : le PPA lèche un cadavre

- Tête à Clark

" Le collaborateur de PLPL qui avait décidé de s’infliger un mois durant l’écoute de l’émission " Tam-Tam etc. " est encore en observation. [...] " Je ne connais pas les gens que j’invite. Franchement, hein ! " Clark ment comme Mouchard. Parmi les invités qu’elle ne connaît pas, ses anciens patrons Pierre Lescure et Daniel Schneidermann, Katherine Pancol, accueillie par un " Salut Katherine ", Christine Angot et Claire Denis, invitées trois fois chacune. " [...] Un îlot de liberté publicitaire dont bénéficie chaque semaine un petit commerçant invité à défendre son métier. [...] "

- Trotskisme culturel, suite

" La décision des chefs de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) est prise. Olivier Besancenot, le jeune-candidat-facteur-de-28-ans change de carrière. Il devient vedette des médias. [...] "

- La laisse d’or : Romain Goupil

" Cet ancien contestataire trostkiste qui rêve de dîner avec Laura Bush à la Maison-Blanche (et qui s’est contenté de déjeuner, le 8 mars dernier, avec Pierre Lellouche) braille partout à la télé son amour de la guerre et de l’Amérique. [...] "

- Les Brèves moustachues, etc.

Voir le site de PLPL, les librairies qui distribuent PLPL.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[1Selon les termes du Monde diplomatique.

A la une

Interviews à géométrie variable sur les retraites : tiens, voilà du Bourdin !

De l’art de muscler les interviews en fonction des invités.

François Pinault (et Le Point), rendez l’argent !

L’hebdomadaire profite si bien d’un système tant décrié.

Appel à dons : 20 000 euros pour préparer 2020 !

Nos seules ressources financières : votre soutien.