Accueil > (...) > Acrimed dans les médias

Acrimed sur le Mouv’

par Henri Maler, Yannick Kergoat,

Mardi 14 janvier 2014, Acrimed était l’invité de l’émission Médiamix, sur Le Mouv’, la station dédiée à un public « jeune » de Radio France. Présentée par Chakib Lahssaini, Médiamix est une émission quotidienne consacrée à la vie des médias, diffusée entre 12h et 12h30 depuis début janvier.

« Acrimed dans les médias ? » Sous ce titre nous nous sommes fixés depuis longtemps quelques règles de vigilance, non sans préciser que « l’on ne se protège pas des risques en refusant de les prendre… sous certaines conditions ».

Lorsque nous avons accepté cette invitation, l’émission durait une heure, entre 9 h et 10 h. Mais une durée d’une demi-heure, spécifiquement et exclusivement dédiée à Acrimed et à ses représentants, laissait espérer un temps d’argumentation raisonnable, même dans le cadre d’un format et d’un style d’entretien particulièrement contraignant : la vivacité des échanges, autour de questions qui effleurent les problèmes, favorise les approximations et menace d’engloutir les arguments de fond.

L’émission, par la voix de son animateur, se présente ainsi : « Médiamix, l’émission qui s’amuse des médias avec ceux qui les font ». Amusante, la critique des médias avec ceux qui ne les font pas ? À vous de juger…

Vous trouverez ci-dessous, l’enregistrement de l’émission, débarrassé de ses intermèdes musicaux, remplacés par des pauses de deux secondes. On peut aussi réécouter l’émission dans son intégralité sur le site du Mouv’.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Filmographie - Des documentaires sur les médias et le journalisme (8) : de P à Q

Plus précisément : de « Le Pacte fragile » à « Qui sème la misère récolte la rage ».

Incendie de Notre-Dame : quand France Info balayait d’un revers de main le danger lié au plomb

En plus de sa rubrique « Vrai ou fake » dédiée au fact-checking, certains articles disponibles sur le site web de France Info ressemblent à s’y méprendre à de la « vérification des faits » : sélection (...)