Accueil > Critiques > (...) > L’invasion de l’Irak

Guerre contre l’Irak

20 mars : sur France Inter, "les experts" improvisent

par Thierry Rousselin,

20 mars. France Inter : jeudi 6h20-6h35.

Vers 6h20, Stéphane Paoli fait part d’une "information" de Al Jaizira comme quoi il y a écran noir à la télé irakienne.

C’est parti pour 10 mn de supputations des "experts" présents et en particulier de Dominique Bromberger : peut-être que les Américains ont détruit la télé irakienne ; quel coup porté à la machine de propagande irakienne !

Et, "on le sait", les Américains disposent de moyens pour annihiler l’ensemble des radio-communications irakiennes, "on l’a bien vu", au Kosovo quand ils ont utilisé des bombes au carbone pour neutraliser les centrales électriques serbes.

A la fin de cette séquence délire, "il est 6h30 : le journal". Et, dès le début de ce journal, on appelle le correspondant dans le Golfe. Que dit-il ? Eh bien, qu’il est en train de regarder le discours de Saddam sur la télé irakienne.

Ils sont forts ces Irakiens ! En deux minutes, ils ont reconstruit la télé...

Sérieusement, que les gens s’emportent, ça peut arriver à tout le monde (et ce matin, ils ont été réveillés tôt), mais ensuite pas un mot de rectificatif. En fait, à la télé irakienne comme sur toutes les télés du tiers monde (et sur France 3, il n’y a pas si longtemps…), il y a fréquemment des coupures, et donc une coupure de courant de 5 mn n’est pas vraiment significative.

 

A la une

Quand Patrick Cohen calomniait une invitée de la matinale de France Inter

Un extrait du livre de Sabrina Ali Benali qui revient sur les intox de Patrick Cohen à son égard.

Le Pen et les médias, de Jean-Marie en 2002 à Marine en 2017

Extrait de notre livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! » qui revient sur l’évolution du rapport aux médias des Le Pen (et réciproquement).

Les chaînes télé déroulent le tapis rouge devant Marine Le Pen

Retour sur une édifiante séquence de promotion médiatique.