Accueil > (...) > L’actualité des médias

Wikipédia, le rapport de la gauche aux médias, Algérie et compagnie : revue de presse de la semaine

par Maxime Friot,

Critique des médias : une revue de presse hebdomadaire. Si ce n’est exhaustive, au moins indicative [1]. Au programme : du 23/12/22 au 30/12/22.

Commençons la rétrospective de la semaine avec un article de Serge Halimi et Pierre Rimbert, paru dans Le Monde diplomatique de janvier 2023 :

« Hanouna, la gauche et les médias », Le Monde diplomatique, janvier 2023 [article complet réservé aux abonnés].


Critique des médias


« Orléans : un journal local fait la promo d’un élu... sans le préciser », Arrêt sur images, 29/12 [article complet réservé aux abonnés].

« Faits divers : "Actu17" accuse "Le Parisien" de piller ses exclus », Arrêt sur images, 26/12 [article complet réservé aux abonnés].

« Quand la peur du rouge gâche une bonne idée », L’Humanité, 27/12 [article complet réservé aux abonnés].


Liberté d’informer


La liberté de la presse attaquée en Algérie :

« Dernier espace médiatique libre en Algérie, le siège de Radio M a été mis sous scellés », Le Monde, 25/12.

« Algérie. Médias, chronique d’un étouffement annoncé », Orient XXI, 27/12.

« Algérie - Non à la mise au pas de la presse libre ! Libérez Ihsane el Kadi », 27/12.

Mais aussi en Chine :

« Emprisonnée et torturée pour avoir fait son métier, la journaliste Zhang Zhan doit être libérée », Libération, 27/12.

« Emprisonnée et torturée pour ses reportages sur le Covid-19 », Amnesty International.

Ou encore au Sénégal, en Iran, en Birmanie, au Tadjikistan etc. :

« Au Sénégal, l’incarcération du journaliste Pape Alé Niang inquiète la presse », Libération, 28/12.

« Documenter la répression en Iran », Amaury de Rochegonde, RFI, 24/12.

« Sept ans de prison pour une journaliste ukrainienne de Crimée », RSF, 28/12.

« Birmanie : avec trois reporters condamnés et un nouveau journaliste arrêté, la terreur de la junte est sans limite », RSF, 27/12.

« Tadjikistan : jusqu’à 10 ans de prison pour des journalistes indépendants, le régime de Rakhmon bâillonne toute critique », RSF, 28/12.

« Espagne : RSF dénonce des litiges abusifs contre les médias et demande au gouvernement une législation protectrice », RSF, 23/12.

« Hong Kong : RSF appelle à la libération d’un journaliste condamné à 15 mois de prison pour "possession d’armes offensives" », RSF, 23/12.

« La fin de l’espoir pour les journalistes afghans ? », blog, 30/12.

« 1 668 journalistes tués en 20 ans, soit 80 par an en moyenne (2003-2022) », RSF, 30/12.


À signaler, aussi


« Wikipédia : enquête sur la fabrique quotidienne d’un géant encyclopédique », Mediapart, 23/12 [article complet réservé aux abonnés], paru initialement dans la Revue du crieur (n°21, octobre 2022).

« Arte met fin à "Tracks", 11 personnes licenciées », Arrêt sur images, 28/12.

« Vers un non-lieu pour Pierre Ménès dans l’affaire de harcèlement moral », Le Journal du dimanche, 23/12 [article complet réservé aux abonnés].

« Violences sexuelles : une ex-star de la télé-réalité visée par une information judiciaire », Mediapart, 30/12 [article complet réservé aux abonnés].

« La SNCF chasse toujours plus les journalistes des gares », Arrêt sur images, 25/12 [article complet réservé aux abonnés].

« Le off, chronique d’une dérive politique », Le Monde, 23/12 [article complet réservé aux abonnés].

« Deux canards chez les poulets », Blast, 24/12.

« "13 Heures" de TF1 : Jacques Legros présente les excuses de la chaîne après une image diffusée "par erreur" », Pure Médias, 26/12.

« Touche pas à mon nombril », Le Monde diplomatique, janvier 2023 [article complet réservé aux abonnés].

« Patrick Drahi sous la menace d’un redressement fiscal de 7,5 milliards d’euros », Mediapart, 29/12.

« La presse quotidienne frappée de plein fouet par l’explosion du prix du papier », Le Monde, 29/12 [article complet réservé aux abonnés].

« En 2022, l’édition a cumulé tous les ennuis », Le Figaro, 28/12 [article complet réservé aux abonnés].

« Un très mauvais signal », SNJ France TV, 29/12.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[1Précisons-le : référencer un article dans cette revue de presse ne signifie pas forcément que nous y souscrivons sans réserve.

A la une

Retraites et démobilisation sociale : l’éternel retour

« Mais vous savez que de toutes les manières, il passera ce texte. »

Retraites : LCI pulvérise le pluralisme

L’entre-soi, ad nauseam.