Accueil > (...) > Petites annonces

Site internet d’Acrimed : panne du nouvel an 2009

par Webmaster,

Du mercredi 1er janvier au jeudi 2 après-midi, le site internet d’Acrimed était en panne. Le serveur internet de notre hébergeur a disjoncté. Est-ce le champagne et les petits fours, les vœux désolants de notre président (il faudra travailler plus...) ou bien la concurrence des 300 millions de SMS ? Toujours est-il que ce serveur s’est offert une journée de repos sans prévenir personne, au grand dam de nos visiteurs.

Ce soir, nos techniciens l’ont remis en route et nous vous prions d’excuser cette suspension momentanée de nos émissions.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Halte aux casseurs du journalisme !

Un communiqué d’Acrimed à la suite de l’acte XXIII des gilets jaunes.

« Ne vous suicidez pas ! Rejoignez-nous ! » : le slogan oublié par les géants du journalisme

Un slogan adressé aux policiers lors de manifestations… mais incompatible avec le prêt-à-condamner dominant.