Accueil > Critiques > (...) > La presse féminine, laboratoire de "l’information" publicitaire

La presse féminine

Prologue : Des publications et des groupes

Peut-on continuer à ignorer la presse féminine ?

Quand on s’alarme de la stratégie des groupes de presse en quête de rentabilité, quand on s’interroge sur le journalisme, ses dérives, ses connivences, ses régressions, l’étude de l’évolution des "féminins" à la santé économique si florissante n’est-elle pas nécessaire et particulièrement significative ?

Voici, pour commencer, une présentation des groupes et des publications

I. Les publications

Dix Pistes pour découvrir le continent noir de la presse féminine. - 49 magazines féminins répartis en 10 "catégories" :

1. Les "Féminins Pratiques " : Avantages, Modes et Travaux, Prima

2. Les "Féminins Populaires" : Nous Deux, Maxi, Voici, Femme Actuelle, Femina Hebdo...

3. Les "Féminins Haut de Gamme" : Atmosphères, Biba, Cosmopolitan, Elle, Marie Claire, Gala ...

4. Les "Féminins Jeunes" : Dépêche Mode, DS Magazine, Jalouse, Jeune et Jolie, 20 Ans et Vital

5. Les "Féminins Ados" : Girls, Miss Star Club, OK Podium et Star Club

6. Les "Féminins Luxe" : Femme, Joyce Paris, L’Officiel de la Couture, Vogue et Votre Beauté

7. Les "Féminins Familiaux" : Parents, Enfant Magazine, Famili, Top Famille Magazine

8. Les "Santé" : Bien Etre Santé et Médecine Douce

9. Les "Féminins Santé" : Top Santé, Santé Magazine, Psychologies et Réponses Santé
10. Les "Séniors" : Pleine Vie et Notre Temps

- 12 hebdomadaires, 35 mensuels, 1 bimestriel = 48 titres, dont 42 recensés par Diffusion Contrôle

II. Les groupes

48 titres donc. …et neuf éditeurs investis dans la presse féminine :

1. Alain Ayache (éditions)

Publications : Le meilleur, Spéciale Dernière, Réponses à tout…
Ayache s’installe dans le "créneau" féminin pratique en 1991 avec Réponse à tout-Santé (186 800 ex.) et Questions de femmes (mensuel, 234 700 ex.).
Il se "positionne" dans le haut de gamme en 1998 en rachetant DSMagazine mensuel, diffusion 2000 : 102.281 ex. et 433 pages pubs.

2. Condé Nast

Groupe US, racheté en 1959 par la famille Newhouse.

Aux USA  : C’est le 2e groupe de presse (après Hearst). Avec des publications ancrées surtout dans le "féminin de luxe" avec : Vogue, Glamour, Vanity Fair, Allure, Details, House & Garden.

Présent en Europe et en France  : avec Vogue, ou des déclinaisons de Vogue. Mais aussi en Australie, au Japon, en Corée, à Taiwan, Brésil, Russia.

Vogue (France) : mensuel, diffusion 2000 : 76.073 ex ( +51,6%/95) . Pages de publicité en 2000 : 11 74 ( +14,8% / 1999)

3. EMAP France

Filiale du groupe britannique ), 3e groupe de presse magazine en France avec 40 magazines et 14 titres de presse professionnelle. Voir Economie des médias : Le Groupe Emap

Chiffre d’affaires 1997 : 2,1 milliards de F - Publications : Le Chasseur français, Top Santé, Télé Star, Grands Reportages, Diapason

Publications féminines dans le "créneau" populaire :

- Nous Deux  : hebdomadaire - diffusion 2000 : 366 697 ( -2,9%/95) - pages de publicité en 2000 : 296 ( 5,1% / 1999)

- Modes & Travaux  : mensuel - diffusion 2000 : 558 705 ( -18 ,7%/95 ) -pages de publicité en 2000 : 949 ( + 4,6% / 1999)

- les Veillées des chaumières.

4. Excelsior

Chiffre d’affaires 1998 : 501 Millions F - Publications  : Science et Vie, Action Auto Moto, Science et Vie junior,Option Finance … Voir également Economie des médias : Le Groupe Excelsior

Entre sur le créneau "féminin- jeune" en 1986, avec le rachat de 20 ans. Se lance dans le haut de gamme en 1992 avec rachat de Biba, puis en 1999 avec le rachat de Dépèche Mode.

Publications féminines :

- 20 ans : mensuel diffusion 2000 : 149 044 (+16,6% / 1995), pages de publicité 2000 : 557 ( +4,3% / 1999)
- Biba, mensuel, diffusion 2000 : 247 951 ( +30% / 1995 ), pages de publicité 2000 : 1 085 ( +21,5%/99)
- Dépèche Mode : diffusion 2000 : 44 261 ( -33,7% / 1995 ), pages de publicité 2000 : : 356 (+13,7% / 1999)

5. Hachette Filippachi Médias (HFM)

Holding du groupe Hachette Lagardère Matra. Voir Economie des médias :Le Groupe Lagardère

Chiffre d’afffaires 1998 : 13 milliards F24

Des publications "Presse magazine France" dont le haut de gamme Elle et ses déclinaisons Elle déco
Elle, lancée en 45, hebdomadaire, diffusion 2000 : 311 261 ( +4,1% / 1995 ), pages de publicité : 4 578 (+13,5% / 1999 ) et le féminin jeune Jeune et Jolie : mensuel, diffusion 2000 : 208 188 ( +30,8% / 1995), pages de publicité 2000 : : 468 ( +9,6% / 1999)

Des publications Presse magazine internationale : Elle se vend en 32 éditions étrangères, en déclinaison comme Elle déco, et avec plus de 100 licences pour produits dérivés.

Et dans sa Presse quotidienne régionale : le supplément Fémina Hebdo crée en 1998 (dans Le Journal du dimanche, Provence, Alsace, Berry . Diffusion 2001 : 2 million d’ex,- Pages de publicité 2000 : 466

HFM c’est aussi

- Aux USA : Hachette Filipacchi Magazines est le 1er groupe de presse magazine spécialisée, avec chez les féminins Woman’s Day (4,5 millions d’ex).

- En Espagne : Hachette Filipacchi Publicaciones est le 1er groupe de presse magazine, avec chez les féminins Ragazza.

- En Europe (hors Espagne) : éditeur en Grande-Bretagne avec Emap, en Italie avec Rizzoli et Rusconi en Grèce, en Allemagne avec Burda,.

- En Asie-Pacifique : un des premiers éditeurs des féminins au Japon, présent aussi en Australie Chine continentale et Hong Kong, Corée, Viêt Nam, Inde, Singapour, Taiwan, Thaïlande.

Le Groupe Interdeco gère la vente des espaces publicitaires des titres les plus diffusés du groupe ainsi que pour des éditeurs extérieurs. Hachette Filipacchi Global Advertising gère la publicité internationale.

6. La Socpresse (Hersant/Dassault ).

Chiffre d’affaires 1998 : 6 milliards 7. Endettement 1999 : 2,3 milliards de F. Publications : Quotidiens : Le Figaro et suppléments (95,1 %), Le Figaro-L’Aurore (100 %), Paris-Turf, et PQR.

Sur le "créneau" féminin haut de gamme :

- Madame Figaro, hebdomadaire, diffusion 2000 : 485.000 ( -6,6% / 1995 ), pages de publicité 2000 : 2 098 ( +8,9% / 1999 )

- Et le supplément PQR :
Version femme, diffusion 2000 : 1 834.000, pages de publicité 2000 : 341

7. Jalou ( Editions )

Sarl familiale : Famille Jalou. Publications : L’officiel des 1000 modèles, L’optimum, la revue des montres,

Et dans le féminin jeune :

Jalouse, mensuel. - Diffusion 2000 : 56.233 ( -14%/99 ) _ Pages pub 2000 : 689 ( + 40,6%/99 )

8. Marie Claire
- 

Fondé en 1937. Dirigé par Évelyne Berry (née Prouvost 1939), petite-fille de Jean Prouvost , filiale HFM en 2001

Chiffre d’affaires 1998 : 936 Millions F (dont 15,5 % à l’exportation).

Publications

1. Féminins pratique  :

- Avantages, mensuel, diffusion 2000 : 513.000 ( -14 ,1%/95 ), pages de publicité 2000 : 1 135 ( -2,9%/1999 )

2. Féminins Haut de gamme :

- Cosmopolitan, mensuel, diffusion 2000 : 201 300 (-14,4% / 1995), pagesde publicité 2000 : 1 059 ( - 5,3% / 1999 )

- Marie Claire, mensuel, diffusion 2000 : 436.000 ( - 4 ?7% / 1995), pages de publicité : 1563 ( +0,4% / 1999 ), avec 28 éditions étrangères et 60 licences pour produits dérivés.

- Et ses déclinaisons : Marie Claire maison et Marie Claire idées. Marie France mensuel , diffusion 2000 : 183 600 ( -21%/95 ) pages pub 2000 :709 ( +5,5%/1999 )

3. Féminins familiaux :

- Famili, Cuisine et vins de France

9. Prisma Presse

Créé en novembre 1978 par Axel Ganz (Filiale de Gruner und Jahr. All). Voir Economie des médias :
Le Groupe Prisma Presse

Chiffre d’affaires 1997-98 : 3 milliards F5. Publications  : crée en 1979 GEO, en 1981 Ça m’intéresse
Entre d’abord dans le "créneau" féminin pratique en 1982 avec Prima. Puis dans le féminin populaire avec en 1984 Femme actuelle. Ensuite dans le féminin haut de gamme en 1993 avec Gala :

Publications :

-  Prima, mensuel : diffusion 2001 : 747 554 ( - 45% / 1995), pages de publicité 2000 : 771 ( +0,5% / 1999 )

- Femme actuelle ,hebdomadaire, diffusion 2000 : 1 538.300 (- 12,9% / 1995 ), pages de publicité 2000 : 1 746 ( +17% / 1999)

- Gala, hebdomadaire, diffusion 2000 : 246 539 (-24% / 1995 ), pages de publicités 2000 : 1 176 (+11,6% / 1999)

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Gilets jaunes : Sonia Devillers défend Radio France et élude la critique des médias

Autocritique impossible sur France Inter : rebelote.

6 juin à Paris - Médias et gilets jaunes : pour une information indépendante !

Une réunion publique organisée avec des gilets jaunes et des journalistes indépendants.

Lire : Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée, de Karim Souanef

Karim Souanef publie Le journalisme sportif. Sociologie d’une spécialité dominée aux Presses universitaires de Rennes (2019). En s’appuyant notamment sur un travail d’archives et sur une enquête (...)