Accueil > (...) > Les Jeudis d’Acrimed (1996-2019)

Lundi d’Acrimed : Les médias au prisme de l’immigration, avec Rodney Benson

par Acrimed,

Rencontre lundi 8 avril avec Rodney Benson, directeur du département Médias, Culture et Communication et professeur affilié au département de sociologie à la New York University.

En 2017 Rodney Benson publiait aux Presses Universitaires de Rennes L’immigration au prisme des médias [1]. Nous en faisions ainsi la présentation dans notre recension :

Avant d’étudier « comment et pourquoi le traitement de l’information sur l’immigration a varié (ou pas) dans les deux pays entre les années soixante-dix et les années deux-mille. », Rodney Benson fait une « cartographie historique et structurale des médias d’information français et américains », qui constituera l’« arrière-plan » de ses travaux. C’est ainsi qu’il revient sur la construction historique des champs journalistiques en France et aux États-Unis, avant de poser un regard sur plusieurs de leurs caractéristiques actuelles [2] : financement des médias, « forme de l’information », origine sociale et formation des journalistes, etc.

Pierre Bourdieu disait de la figure de l’immigré qu’elle pouvait fonctionner « comme un extraordinaire analyseur des régions les plus obscures de l’inconscient. » [3] Nous souhaitons, avec Rodney Benson, que cette rencontre soit l’occasion de voir l’immigration comme un « analyseur » de la structure du champ journalistique et de ses agents. C’est pourquoi nous avons inversé les termes du titre du livre dans l’intitulé de ce débat.

Étudier la manière dont les médias traitent l’immigration, qui est très rarement considérée comme un thème « noble » et problématisé, permet en effet de rendre compte de l’évolution du champ journalistique, à partir d’une série d’indices tels que la publication (ou la non publication) d’articles sur l’immigration, le type d’article, la fréquence des articles, la position du rédacteur dans le média ou encore celle de la rubrique dans laquelle l’article est publié.

Il s’agit également de prendre en compte le fait que le prisme de l’immigration est un outil de dévoilement des rapports (de dépendance, de concurrence ou de connivence pour la définition de l’« actualité »...) entre le champ journalistique et les autres espaces sociaux auxquels il est plus ou moins lié (principalement les champs politiques et économiques). Restera à s’interroger sur l’émigration comme prisme et analyseur des champs journalistiques des pays de départ et d’accueil des émigrés/immigrés...

La rencontre se déroulera en deux temps : un exposé de Rodney Benson (une heure environ) puis des échanges avec le public.

Rendez-vous lundi 8 avril 2019 à 19 h
à la Bourse du travail de Paris
3 rue du Château-d’Eau, Paris 10e (métro République)
Entrée libre


 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Notes

[1Traduction par Bruno Poncharal de Shapping Immigration News, Cambridge University Press, 2013.

[2Le panorama s’arrête à la fin des années 2000. Rodney Benson est revenu sur les évolutions plus récentes du « paysage médiatique américain » dans le Monde diplomatique en septembre 2017.

[3Cf. Pierre Bourdieu, préface de Abdelmalek Sayad, L’immigration ou les paradoxes de l’altérité, De Boeck-Wesmael, 1991, p. 9.

A la une

Médias et élections présidentielles, par Mathias Reymond (vidéo)

Présentation et débat autour du livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! »

Apologies médiatiques : Bienvenue chez Moix

Passe-droits et connivences dans le landerneau médiatique.

Salaires des profs : le grand n’importe quoi médiatique

Retour sur un cas exemplaire d’instrumentalisation de chiffres « officiels »