Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Télevisions publiques : Projets et menaces (1997-2007)

Communiqué

Les administrateurs CGT et CFDT quittent la réunion du Conseil de France Télévisions

Communiqué des administrateurs élus au CA de France télévisions

Le Conseil d’Administration de France télévisions s’est réuni le 30 septembre 2004.

Parmi les principaux sujets à débattre figurait le catastrophique projet de budget 2005.

La hausse de la participation de l’Etat allouée au fonctionnement de toutes nos chaînes ne dépasse pas 1,3 %. Seule solution de sauvetage, une problématique (et dangereuse) augmentation de la publicité.

Par ailleurs, le rapport d’exécution du Contrat d’Objectifs et de Moyens était également à l’ordre du jour. Ce COM est objectivement caduc, du fait du gouvernement actuel qui refuse d’honorer les engagements de l’Etat.

En l’absence de certains administrateurs représentant l’Etat et le Parlement, les conditions de fonctionnement du Conseil d’Administration n’étant pas remplies, les administrateurs élus représentant le personnel ont quitté le Conseil.

Paris, le 30 septembre 2004

Marcel TRILLAT, CGT Yves LOISEAU, CFDT

 

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique