Accueil > Critiques > (...) > Le prêt-à-penser des quotidiens d’Alsace et de Lorraine

Les Dernières Nouvelles d’Alsace : loin de la Palestine

Le samedi 12 juin se tenait à Strasbourg une manifestation à l’appel du « Collectif judéo-arabe et citoyen pour la paix » (en présence, entre autres personnalités de Leila Shahid , Michel Warschawski et de Marie-Anne Issler Béguin, députées européenne des « Verts »). Les Dernières Nouvelles d’Alsace ont réussi le tour de force de ne pas lui consacrer une ligne dans leur édition du lendemain. Nous publions ci-dessous une lettre adressée au rédacteur en chef des DNA. (Acrimed)<


Lettre au rédacteur en chef des
Dernières Nouvelles d’Alsace .

Monsieur le Rédacteur en chef,

Samedi 12 juin a eu lieu à Strasbourg une manifestation publique qui vous a apparemment échappé puisque pas une ligne n’y était consacrée dans votre édition de ce dimanche. En tant que membre du comité d’organisation ET (encore...) abonnée des DNA, permettez-moi d’exprimer ma surprise et mon indignation.

Malgré la concurrence de la Gay Pride et des multiples fêtes de quartier dont vous avez abondamment rendu compte, elle a pourtant rassemblé plus de 500 personnes, qui ont défilé derrière un large mur de polystyrène symbolisant le mur de la honte construit par Israël sur les terres palestiniennes. De nombreuses prises de parole, lectures de textes et de poèmes, ont ponctué le trajet, ainsi que des duplex avec des pacifistes israéliens et palestiniens retransmis en direct par hauts-parleurs. Organisée à la veille des élections européennes par un large collectif d’organisations, cette manifestation a bénéficié de la présence de Mme Leila Shahid, déléguée générale de la Palestine en France, qui a également pris la parole à deux reprises pour insister sur l’importance que peut jouer l’Europe dans la résolution du conflit, ainsi que sur celle de la nécessité de tout faire pour que le dialogue judéo-arabe se poursuive. Michel Warschawski, écrivain franco-israélien bien connu à Strasbourg puisque fils de l’ancien grand rabbin Warschawski, accompagnait Leila Shahid.

De plus, l’Appel de Strasbourg pour la Palestine lancé par le Collectif a recueilli à ce jour la signature de 148 organisations dans 13 pays, et de 306 personnalités en France et à l’étranger issus de 19 pays.

Tout ceci apparemment est pour vous un non-événement. J’en prends acte et j’attends vos explications.

Avec mes salutations attristées,

Josiane Olff-Nathan
membre du Collectif judéo-arabe et citoyen pour la Paix

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Notre-Dame : la revue de presse de France Info excommunie L’Humanité

Ou comment peut-on « à ce point passer à côté de son métier »

Une journaliste de TVBruits blessée le 13 avril à Toulouse

Un communiqué de presse de la web télévision associative TVBruits

Sortie de Médiacritique(s) n°31 : Médias et violences policières

Au sommaire, notre dossier sur la médiatisation des violences policières. Et bien d’autres articles. À commander dès aujourd’hui !