Accueil > (...) > Vie du site

Le site d’Acrimed, nouvelle version

par Henri Maler,

Aucun fond spéculatif n’a investi un kopeck, un euro ou un dollar pour permettre à notre association de rénover son site Internet. Mais, tandis que la crise économique frappe des millions de salariés, précaires et chômeurs, elle épargne, du moins en dehors de leur vie professionnelle et personnelle, celles et ceux qui dédient gratuitement une partie de leur temps libre à la critique des médias, comme tant d’autres dans d’autres domaines.

Pour « fêter » l’événement

… Un « événement » qui bouleverse la vie du Web ! On s’est même fendu d’un communiqué, que voici et que vous lirez forcément partout !

« Le lundi 17 novembre 2008, l’Association « Action-Critique-Médias » (Acrimed) – observatoire des médias depuis 1996 - a mis en ligne une nouvelle version de son site internet, l’un des plus fréquentés des sites associatifs présents sur la toile : <http://www.acrimed.org>

Au moment où il est de bon ton de dénigrer les sites d’information qui ne sont pas animés par des professionnels et/ou qui sont réservés à des « clients » qui peuvent payer, notre site – que l’on approuve ou non son contenu – démontre, depuis 1999, que des informations et des analyses de qualité peuvent être diffusées sur un site animé par des bénévoles.

Au moment où le gouvernement et sa majorité entendent consacrer l’essentiel de l’argent public à des médias privés et menacent d’asphyxie les médias associatifs, notre site rappelle – avec tant d’autres… - que des médias indépendants, ni publics, ni privés, sont une effective garantie de pluralisme et de diversité. »

Notre site n’impose aucun droit de péage qui réserverait la critique des médias à un cercle de privilégiés de la critique des médias : il est et reste totalement gratuit, indépendant, sans abonnement et sans publicité, sans autres actionnaires (si l’on peut dire…) que les adhérents de notre association et, pour l’essentiel, sans autres actions (non cotées) que leurs cotisations.

Paris, le 17 novembre 2008 - Le Collectif d’animation d’Acrimed »

Dans notre malle aux souvenirs

… Nous avons retrouvé la première « maquette » du site réalisée par Olivier en 1999 et que nous avions gardée jusqu’en 2003. Image grand format en "cliquant" dessus.

Pour que la version 2003-2008 devienne le patrimoine commun de la mémoire de l’Humanité, rappel de ce qu’elle fut. Image grand format en "cliquant" dessus.

Evidemment nous remercions la maquettiste, le webmaster, le dessinateur, le graphiste… et toutes celles et tous ceux qui ont contribué aux résultats que vous avez sous les yeux.

Nous espérons simplement que la nouvelle version servira mieux encore les objectifs que nous voulons partager avec les internautes qui nous rendent visite.

Dans notre boîte à idées

Presque tout est en place, mais beaucoup reste à faire : des finitions (certaines pages ne sont pas achevées, certaines fonctions ne sont pas « opérationnelles »), des corrections (bugs et mille détails).

Mais surtout nous voulons développer notre « banque de données », nous doter des moyens de réaliser toujours plus d’illustrations en sons et en images, et les héberger par nos propres moyens.

Ce ne sont pas les idées qui manquent, mais les forces…

Tout ça pour dire qu’Acrimed, plus que jamais, a besoin de vous

Vous partagez notre orientation ? Une adhésion de soutien (et plus, si vous le pouvez...) sera la bienvenue. Elle ne vous engagera à rien d’autre qu’à nous soutenir… et vous recevrez des informations sur la vie de l’association.

Adhésions : http://www.acrimed.org/article3343.html


« Vous auriez du le dire au début de cet article »

… peste celui ou celle qui l’a lu jusqu’au bout en espérant quelque révélation fracassante.

Eh bien non !

La critique des médias se répand dans les médias. Et ce n’est pas une mauvaise chose. Mais aussi incisive soit-elle (et elle l’est trop rarement), cette critique reste généralement un produit médiatique comme les autres, tant qu’elle ne se donne pas pour objectif de faire ou de refaire de la question des médias une question politique, c’est-à-dire une question qui sollicite des propositions et des mobilisations collectives.

C’est pourquoi notre site est le média d’une as-so-cia-tion et cette association un outil pour favoriser la recherche de convergences dans l’action. Des internautes, c’est bien. Mais plus encore que des « usagers » de notre site, ce que la question des médias réclame, ce sont des associés.


 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Médias et élections présidentielles, par Mathias Reymond (vidéo)

Présentation et débat autour du livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! »

Apologies médiatiques : Bienvenue chez Moix

Passe-droits et connivences dans le landerneau médiatique.

Salaires des profs : le grand n’importe quoi médiatique

Retour sur un cas exemplaire d’instrumentalisation de chiffres « officiels »