Accueil > Critiques > (...) > Les éclaireurs du peuple

Omniprésents éclaireurs du peuple

Le peuple de Philippe Tesson

Dans Métro du 29 avril 2002, Philippe Tesson écrit :

« On en connaît des bourgeois nantis qui ont voté Laguiller, des intellectuels snobs qui ont voté Hue, c’est tellement rigolo, c’est tellement peuple. Et pendant ce temps le peuple, le vrai, l’obscur, celui qui souffre, qui trime, qui chôme, le peuple est allé chez Le Pen ou est resté à la maison. A qui la faute ? A nous. Le temps est donc à la responsabilité. » (avec PLPL)

30 avril 2002. Mise à jour : 12 mai 2002.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

La rédaction quitte les Cahiers du cinéma (communiqué)

Un communiqué de la rédaction des Cahiers du cinéma.

Claude Askolovitch à propos du « Masque et la plume » : touchez pas au Garcin !

Quand une défense corporatiste valide le sexisme.

Affaire Dupont de Ligonnès : les médias plaident la « méprise »

De l’impossible autocritique médiatique.