Accueil > Critiques > (...) > Les éclaireurs du peuple

Omniprésents éclaireurs du peuple

Le peuple de Philippe Tesson

Dans Métro du 29 avril 2002, Philippe Tesson écrit :

« On en connaît des bourgeois nantis qui ont voté Laguiller, des intellectuels snobs qui ont voté Hue, c’est tellement rigolo, c’est tellement peuple. Et pendant ce temps le peuple, le vrai, l’obscur, celui qui souffre, qui trime, qui chôme, le peuple est allé chez Le Pen ou est resté à la maison. A qui la faute ? A nous. Le temps est donc à la responsabilité. » (avec PLPL)

30 avril 2002. Mise à jour : 12 mai 2002.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Le Parisien atteint par des tirs de LBD ?

Abus de titraille.

Lire : Ces cons de journalistes ! d’Olivier Goujon

Dans Ces cons de journalistes ! (Max Milo, 2019), le journaliste et photoreporter Olivier Goujon revient, exemples et témoignages à l’appui, sur la détérioration des conditions de travail des (...)

Jeudi d’Acrimed (27 juin) avec Mathias Reymond : Médias et élections présidentielles

Débat autour du livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! »