Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Le Magazine électronique

Le magazine électronique n°183

par Acrimed,




SOMMAIRE

1. Deux événements en novembre
2. Sur le site d’Acrimed
3. Sur d’autres sites
4. Actualité des médias
5. Livres, revues, journaux sur les médias


Acrimed organise deux événements publics en ce mois de novembre.

À Lyon, le samedi 17 novembre
L’antenne lyonnaise d’Acrimed organise sa deuxième Journée de la critique des médias, autour du thème : « Pour des médias (vraiment) au service des publics ».
Rendez-vous à la MJC du Vieux Lyon (5 place Saint Jean, Lyon 5e) dès 14h. Informations sur notre site.



À Paris, le jeudi 29 novembre
Jeudi d’Acrimed avec Serge Halimi et Pierre Rimbert, pour un bilan de la critique radicale et sardonique des médias.
Rendez-vous à la Bourse du travail (3 rue du Château d’Eau, Paris 10e) à 19h.
Informations à venir sur notre site.



2.1. Magazine, Acrimed Hebdo, Flux RSS

Nous vous proposons ci-dessous une sélection… sélective (puisque vous consultez le site régulièrement...) et un peu organisée.

De surcroît, Acrimed vous offre une liste qui complète celle-ci : Acrimed Hebdo. En vous inscrivant, vous recevrez la liste hebdomadaire des articles parus sur notre site. Pour s’inscrire, merci de contacter le secrétariat en écrivant ici, ou  !


2.2. Sélection d’articles publiés sur le site (octobre 2018)


I. VU, LU, ENTENDU

** Remaniement : en direct sur France Info, en attendant Godot
Le disque (très) rayé de France Info.

** Le Zemmour Tour, édition 2018
Un nouveau tour de manège médiatique et promotionnel.

** Un plateau de LCI se paye Jean-Luc Mélenchon
Absence de pluralisme et partis-pris.

** En cherchant à discréditer Bourdieu, Natacha Polony démontre l’étendue de son ignorance
Éditorialiste, patronne de presse, fabuliste et faussaire de la vie intellectuelle.

** Les mots médiatiques sont importants
Prodiges et vertiges des oxymores médiatiques.


II. MÉDIAS ET PUBLICITÉ

** Le Figaro et France Inter interpellent leur jeune public : roulez en Rolls-Royce !
Les « bonnes affaires » du Figaro et de France Inter.

** Reworld Media, un groupe de presse contre le journalisme
Le stade terminal de la financiarisation des médias.


III. INFORMATION INTERNATIONALE

** France 24 ou Françafrique ?
Quand France 24 relaie une agence de propagande politico-économique.

** France 2 « décrypte » l’Amérique latine… en 2 minutes !
Misère de l’information internationale.


IV. DIVERS

** Fabrice Fries, PDG de l’AFP : un clone du privatiseur Éric Giuily
La noblesse d’État gère l’AFP contre l’intérêt général (et l’information).

** Médias versus plateformes numériques, le débat crucial des « droits voisins »
Un débat opportunément instrumentalisé par une éditocratie aux abois.




- Reworld : « Un conseil : ne bossez jamais pour eux » (Libération.fr, 11/10) - « Lorsque les rédactions sont remaniées, Reworld peut appliquer sa politique commerciale, qui tient en quelques mots : tout pour la publicité. "La régie pub commande beaucoup d’articles. C’est très poreux. Elle demande à ce qu’on parle d’un annonceur ou d’un de ses produits, avec par exemple trois papiers sur le site et un encart dans le magazine", raconte une ancienne contributrice de Marie France. »

- Appels sans suite (1) (La Pompe à Phynance, 12/10) - « On peut sans doute tenir pour un signe d’époque que les appels à grand spectacle se multiplient ainsi, signe dans lequel il entre que tous ces appels reçoivent la bénédiction des grands médias, portage direct ou bien relais empressé de Libération ou du Monde, onction des revues de presse audiovisuelles, etc. Signe, ou plutôt symptôme quand on sait en général que l’endos de ces titres est davantage une attestation d’innocuité qu’autre chose. »

- Dites, il serait pas temps d’arrêter de "débattre" de l’IVG, par hasard ? (Marie Claire, 19/10) - « Balance Ton Post, nouvelle émission hebdomadaire de "débat" sur l’actualité, et nouvel ajout à la galaxie déployée par Cyril Hanouna sur C8, promet de débattre "avec humour des faits d’actualité qui ont alimenté les conversations des Français durant la semaine". Très vite, l’émission dérive vers des sujets tellement sensibles qu’on a l’impression de se retrouver dans une dystopie où la décence n’existe pas. »

- « Inch’Allah » : deux journalistes du Monde forment des étudiants en déformant le 93 (le Bondy Blog, 25/10) - « Voile, nourriture halal, prières, djihadisme, tout est mélangé, rien n’est oublié dans ce patchwork. Le livre est construit autour de 21 personnes à qui les jeunes journalistes consacrent un chapitre. Il entend proposer un éclairage inédit mais en réalité, la grande majorité des intervenants se sont déjà exprimés. »

- Débat Zemmour-Weil : les chercheurs ont-ils vocation à intervenir dans les médias ? Quatre d’entre eux répondent. (Blog fais pas com’ papa, 29/10) - « Dans les discussions que nous avons régulièrement entre collègues de sciences sociales et humaines, nous déplorons souvent le fonctionnement des médias généralistes qui nous invitent dans des formats où il est non seulement impossible de transposer les modes d’expression écrite ou orale de notre milieu professionnel mais aussi quasiment impossible d’infléchir la logique d’expression médiatique (brièveté, rotation des sujets, simplification, affirmation...). »


Vous pouvez retrouver sur notre site le 19e épisode de notre série « Actualité des médias ». Vous pourrez prochainement retrouver sur notre site le 20e épisode. Au sommaire ce mois-ci, en avant-première :

I. Du côté des journalistes, des médiacrates et de leurs œuvres
- Grève au Parisien - Aujourd’hui en France
- Vers un conseil de déontologie des médias ?
- Patrick Sébastien viré de France 2
- Quand l’ambassade d’Israël en France veut imposer la censure
- Une journaliste "poisson pilote" pour coffrer R. Faïd
- L’Élysée déménage sa salle de presse
- France 2 et France 3 retirent deux reportages sur SFR
- Le quotidien Corse-Matin aurait censuré des articles sur un gang criminel
- Bio et cancer : la grande confusion dans la presse française

II. Du côté des entreprises médiatiques et de leurs propriétaires
- Accord européen pour réduire la TVA sur les publications numériques
- Altice rachète la chaîne locale TLM pour créer BFM Lyon
- Départ de Jacques Cotta du Média
- Le Conseil d’Etat annule une décision du CSA visant Zemmour
- Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky entre dans le Groupe Le Monde
- Le CSA condamne Canal+ pour avoir diffusé un reportage promotionnel sur le Togo


De très bonnes, de bonnes et de moins bonnes lectures.
- D’Ancona (Matthew), Post-vérité. Guide de survie à l’ère des fake-news, Plein jour, octobre 2018, 15 euros.
- Bastin (Gilles), Petit lexique du journalisme, PUG, octobre 2018, 167 p., 16 euros.
- Bot (Olivier), Chercher et enquêter avec Internet, PUG, septembre 2018, 140 p., 16 euros.
- Chancel (Jacques), Radioscopie, Du Sous-sol, octobre 2018, 352 p., 49 euros.
- Collectif, Grands reporters : Prix Albert Londres, Les Arènes, octobre 2018, 25 euros.
- Collectif, Charlie Hebdo. 2018, année héroïque, Les Échappés, octobre 2018, 24 euros.
- Ekambo (Jean-Chrétien), Médias pionniers au Congo, L’Harmattan, octobre 2018, 22 euros.
- Faillet (Caroline) et Ezrati (Marc), Décoder l’info. Comment décrypter les fake news ?, Breal, octobre 2018, 12 euros.
- Fralon (José-Alain), Le journalisme avant Internet, La Tengo, octobre 2018, 19 euros.
- Ganz (Pierre), Chroniques de déontologie, Riveneuve, octobre 2018, 12 euros.
- Lamensh (Marco), Strip Tease se déshabille, Chronique, octobre 2018, 224 p., 25 euros.
- Loum (Ndiaga) et Sarr (Ibrahima), Les médias en Afrique depuis les indépendances : bilan, enjeux et perspectives, L’Harmattan, septembre 2018, 276 p., 27 euros.
- Majdouli (Zineb) et Zetlaoui (Tiphaine), Médias et contre-cultures, L’Harmattan, octobre 2018, 25 euros.
- Marhoz (Jean-Paul), En première ligne. Le journalisme au cœur des conflits, Mardaga, octobre 2018, 17,90 euros.
- Pélissier (Maud) et Joux (Alexandre), L’information d’actualité à l’ère des fake news, L’Harmattan, septembre 2018, 256 p., 26,50 euros.
- Riocreux (Ingrid), Médias : le temps de la méfiance, L’Artilleur, octobre 2018, 22 euros.
- Riocreux (Ingrid), La langue des médias. Destruction du langage et fabrique du consentement, L’Artilleur, octobre 2018, 12 euros.
- Ruellan (Denis), Reportères de guerre, Presses des Mines, octobre 2018, 22 euros.
- Trapier (Patrice), Le Journal du Dimanche. 70 ans d’histoire(s), EPA, octobre 2018, 304 p., 39,90 euros.



Prochain magazine : décembre 2018

Nous écrire

 

A la une

Dans les talk-shows : le poids des éditorialistes de la droite extrême et d’extrême-droite

Un débat médiatique ramené à leurs obsessions réactionnaires.

Jeudi d’Acrimed avec Serge Halimi et Pierre Rimbert : « Histoire d’une critique radicale et sardonique des médias »

Le 29 novembre, à la Bourse du travail de Paris. Avec Serge Halimi, Pierre Rimbert (« Monde Diplomatique »), et Mathias Reymond pour Acrimed.