Accueil > Critiques > (...) > Sondologie et sondomanie : Sondages en tous genres

Le Monde aime les sondages

L’éditorial du Monde du 8 septembre 2001 - "Sondages : l’âge adulte" - se réjouit du jugement de la Cour de cassation qui rend caduque la loi du 19 juillet 1977 interdisant la publication, la diffusion et les commentaires de sondages pendant la semaine qui précède une élection. Le Monde approuve ... et profite de l’occasion pour nous enseigner ce qu’il convient de penser de tous les sondages.

Tout désormais va pour le mieux :
« Les sondages ont été placés en suspicion à l’origine dans les années 1960 pour deux raisons qui, aujourd’hui, ne sont plus pertinentes ». Quelles raisons ? « La première est leur "fiabilité". "On leur fait dire ce qu’on veut", disent leurs détracteurs, ayant à la fois raison et tort ».

Et Le Monde de confondre allègrement la question technique de la « fiabilité » des sondages, qui relève, dit-il, de la « certitude incertaine », et la question de leur contenu, qui relèverait de la subjectivité : « (...) tout dépend, en outre, de paramètres subjectifs : les questions elles-mêmes, leur sujet, leur tournure et la façon dont le sondeur les pose. D’où les interrogations sur leur fiabilité ».

Interrogations vite dissipées puisque :
« Depuis vingt-cinq ans, le succès des sondages auprès des scientifiques (par exemple en médecine) ou des entreprises à la recherche d’une meilleure connaissance de leurs marchés, a prouvé les qualités réelles de l’information qu’ils apportent. Dans le domaine politique, les instituts ont pu se tromper souvent et avoir raison encore plus souvent. Leur qualité est donc prouvée ou, plutôt, l’expérience du "comment les lire" s’est diffusée ».

En mélangeant ainsi toutes les formes de "sondages", en confondant ainsi des finalités hétéroclites, Le Monde a rempli son objectif : laisser croire qu’en commandant et en commentant des sondages, il donne la parole à l’opinion publique.

C’était, une fois encore, un éloge du Monde par Le Monde.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Le Parisien plombe les gilets jaunes (et tous les mouvements sociaux)

Le quotidien en chef de la démobilisation sociale.

Halte à la répression contre les journalistes (SNJ-CGT)

Un communiqué du SNJ-CGT.

Renaud Camus & Finkielkraut : les dissonances cognitives du Monde

D’une enquête à un « Forum philo » complaisant : cherchez l’erreur.