Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Toutes les télés

Dans "Le Canard enchaîné"

"Le CSA s’est fait augmenter de 70 %"

Dans la plus grande discrétion, les neuf membres du CSA, déjà largement défrayés de leurs déplacements, déjeuners de travail et autres agapes, ont vu leurs émoluments s’améliorer considérablement, en vertu d’une toute neuve "indemnité de fonction" créée par un décret du 26/11/02 (JO du 27/11/02). (...)

Au 1er mars 2002, le président du CSA, Dominique Baudis, percevait - au moins officiellement - 6 516 euros brut mensuels, et chacun de ses huit collègues 5 942. Moyennant cette hausse brutale (70% tout de même !), Dominique Baudis en sera désormais à 11 124 euros mensuels (72 356 F) et les autres sages (...) à 9909 euros (65 808 F). (...)

Le Canard enchaîné, 22 janvier 2003.

 

A la une

Gilets jaunes : les éditocrates applaudissent Macron et sifflent la fin de la récré

Les éditorialistes aux gilets jaunes : « rentrez chez vous ! »

Bruno Jeudy traque les « faux » gilets jaunes (BFM-TV)

L’éditorialiste distribue les rôles de bons et mauvais gilets jaunes

Manifestation des gilets jaunes : les éditocrates sont-ils « raisonnables » ?

Quand les éditorialistes condamnent « l’irresponsabilité » des manifestants pour mieux passer sous silence la responsabilité des autorités.