Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Débats et initiatives : annonces et présentations

Le 28 novembre 2012, à Paris : La nuit des Nouveaux Chiens de garde

Une soirée organisée, à l’occasion de la sortie du DVD, par l’équipe de réalisation associée à Acrimed et Fakir, pour désigner le meilleur chien de garde de l’année.

Le remarquable succès du film - plus de 230 000 entrées ce qui en fait l’un des documentaires français les plus vus de ces dernières années - et la sortie du DVD le 4 décembre méritaient bien qu’on les fête. Que l’on célèbre les principaux chiens de garde de l’ordre médiatique et que le meilleur d’entre eux soit honoré comme il se doit.

Un choix tellement délicat qu’il a fallu mobiliser des avocat-e-s de la défense (dont la liste est encore provisoire). Ces invité-e-s auront la lourde charge de défendre, en quelques minutes, l’un de leurs canidés préférés, pour que le public - qui aura le dernier mot - puisse désigner en toute transparence démocratique le bénéficiaire de la laisse d’or du meilleur chien de garde de l’année.

L’ensemble de la cérémonie sera ponctué de chansons, de morceaux de musique et d’extraits du film.

 

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique