Accueil > (...) > Les Jeudis d’Acrimed en vidéos

Jeudi d’Acrimed avec Monique Pinçon-Charlot (vidéo)

par Acrimed,

Face au rouleau compresseur de la pensée dominante, que peuvent apporter la connaissance de l’espace médiatique et celle de la classe dominante à la lutte pour une appropriation démocratique des médias ? C’est à cette question qu’était dédié notre jeudi d’Acrimed du 26 avril 2018, sur le thème : « Dominants, médias dominants et médiatisation de la pensée dominante ».

Pour discuter ces questions, Denis Souchon, pour Acrimed, était aux côtés de la sociologue Monique Pinçon-Charlot. Elle et Michel Pinçon ont consacré l’essentiel de leur carrière et de leurs recherches à l’étude critique de la haute bourgeoisie, et plus largement, des stratégies d’agrégation (et de ségrégation) socio-spatiale des élites sociales.

L’intervention de Denis Souchon :



L’intervention de Monique Pinçon-Charlot :



Les échanges avec la salle :


 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Anatomie d’une campagne médiatique contre la gauche (1/3)

Mépriser, moquer, délégitimer : les chiens de garde sont lâchés.

Ukraine : quand les médias s’intéressent enfin aux civils (FAIR)

Du côté des chaînes d’info étatsuniennes.