Accueil > Critiques > (...) > Contre-réformes et mobilisations de 2003

Grèves du printemps 2003

En bref : {La Croix} avertit les agents de la RATP

C’est une toute petite brève nichée dans une sous rubrique « Tendances » du dossier « Economie et Entreprises » ( La Croix, 19 mai 2003) intitulée « L’homme et la machine » et portant sur « une des lignes du métro parisien qui n’a jamais cessé de fonctionner, même au pic des arrêts de travail de la RATP ». Il s’agit de la 14, complètement automatisée.

Guillaume Goubert, le journaliste, sous des dehors bienveillants, ne fait pas autre chose que d’avertir les grévistes qu’ils signent leur propre mort : « L’usage abusif du droit de grève auquel on vient d’assister ne peut que stimuler le développement de tels équipements. Et, plus largement, encourager la regrettable préférence instinctive des employeurs à gérer des machines plutôt que des personnes ».

Un appel à la cessation de toute grève ?

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Une partie de la rédaction se désolidarise d’un éditorial du Parisien

Communiqué intersyndical, de la SDJ et du collectif des femmes du Parisien

Spectre, une nouvelle plateforme de podcasts critiques

Pour « tracer collectivement des routes vers l’égalité et la justice ».