Accueil > Critiques > (...) > Devenir journalistes

Devenir journalistes, par D. Marchetti et D. Ruellan

Marchetti (Dominique) et Ruellan (Denis), Devenir journalistes. Sociologie de l’entrée sur le marché du travail, Paris, La Documentation française-DDM-CRAP, septembre 2001, 167 p., 131,19 F - 20 Euros.

Une étude du Centre de recherches administratives et politiques (CRAP, CNRS) et de la Direction du Développement des Médias (DDM, service du Premier Ministre).

« Le journalisme a connu en France de profonds changements depuis la Seconde Guerre mondiale, tout particulièrement depuis vingt ans. Présentant une étude sociologique inédite qui combine une approche quantitative et qualitative, cet ouvrage éclaire certaines de ces transformations à travers l’arrivée de nouveaux entrants sur le marché du travail. Il permet de restituer à la fois l’unité et la diversité d’un espace professionnel souvent perçu au travers de ses représentants les plus médiatisés. Qui sont les journalistes récemment entrés dans le métier ? Dans quelles conditions s’effectue leur intégration sur le marché de travail ? C’est à ces deux questions que cette recherche répond : d’une part, en analysant les données statistiques sur les nouveaux titulaires de la carte professionnelle en 1990 et 1998 ; d’autre part, en expliquant les logiques à l’œuvre sur le marché du travail journalistique à partir d’une série d’entretiens auprès d’employeurs et de responsables de formation au journalisme. »

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Voir aussi...

A la une

Le ministère de l’Intérieur n’a pas à mettre au pas les journalistes qui couvrent des manifestations

Un communiqué du SNJ. Crédit photos : Serge D’Ignazio

Appel à dons : pas d’« argent magique » pour Acrimed !

Nos seules ressources financières : votre soutien.

Actualité des médias : extrême droite plébiscitée, patrons de presse renfloués…

Du côté des programmes, des informations et des entreprises médiatiques (été 2020).