Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Débats et initiatives : annonces et présentations

Débat du SNJ

Concentration de la presse : conséquences sur l’information

30 janvier 2003, 18 h 30, à Paris (janvier 2003)

Le SNJ Région parisienne organise un débat public sur le thème

Concentration croissante des entreprises de presse
Intégration accrue des groupes industriels et
financiers
Quelles conséquences sur le travail des
journalistes,
sur l’indépendance des rédactions ?

Avec Serge Halimi (Le Monde Diplomatique),
Christian Pradié (sociologue)
et Jean-Pierre Tailleur (journaliste, auteur de Bévues de presse).

Jeudi 30 janvier 2003, 18 h 30 à 22 h 00,
11, rue d’Argout, 75002 Paris.
(face au siège du SNJ, 33 rue du Louvre)
Métro : Bourse, Sentier ou Les Halles

Présentation par le SNJ

Le secteur de la presse a été marqué ces derniers mois par l’accélération considérable de deux phénomènes :

- la concentration accrue des titres, avec par exemple la prise de contrôle de L’Expansion et de L’Express par la Socpresse à l’occasion du naufrage de Vivendi, ou encore l’extension du groupe Le Monde tant vers la presse magazine (Télérama, Le Nouvel Observateur...) que vers la presse quotidienne régionale.

- l’intégration croissante d’entreprises de presse dans des groupes industriels ou financiers pour lesquels l’information n’est le plus souvent qu’un produit marchand et un outil d’influence : le groupe Dassault a pris 30 % dans le capital de la Socpresse, renforçant ainsi ses positions, et Lagardère, via Hachette, a encore accru son périmètre en rachetant le pôle édition de Vivendi. Sans oublier la présence forte de LVMH (La Tribune) et de Bouygues (TF1) dans notre paysage professionnel.

Quelles sont les conséquences de cette situation, pour les journalistes dans leur pratique quotidienne, pour l’indépendance des rédactions et donc pour la qualité de l’information du public ? Quels garde-fous envisager pour préserver cette exigence de qualité qui est aussi notre premier devoir professionnel ?

 

A la une

Nous, journalistes pigistes, exigeons le respect de nos droits

Une tribune de collectifs de journalistes pigistes

Petits reportages entre amis (macronistes) au JT de TF1

L’information selon TF1 : faire la pub d’un copain de Macron (et de sa start-up) au JT de 20h

Réapproprions-nous les médias !

Une déclaration commune, à signer et à partager