Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > 2006 : Guerre du Liban

BHL et le désaveu du médiateur du Monde

Dans sa chronique hebdomadaire, le médiateur du Monde, Robert Solé, revient, sous le titre « Un été libanais », sur la couverture de la guerre du Liban par le quotidien (26 août 2006). On ne sera pas étonné d’apprendre que le médiateur est globalement satisfait. Quand...

... Quand au détour du long relevé de ce que Le Monde a accompli, le lecteur découvre ces quelques mots :

« Le Monde du 28 juillet a publié un "témoignage" de Bernard-Henri Lévy, qui était un plaidoyer en faveur d’Israël. Ce texte fleuve, dans lequel l’auteur parlait beaucoup de lui-même, n’a pas eu d’équivalent dans l’autre camp. » [1]

Quel talent dans le désaveu implicite...

... Heureusement aussitôt tempéré : « Pour le reste, les opinions extérieures étaient très équilibrées. » Equilibrées... et très modérées : « Et, en même temps assez proches les unes des autres : elles exprimaient souvent les mêmes souhaits (une coexistence pacifique de deux Etats, israélien et palestinien) et les mêmes regrets (sur les erreurs des Américains ou la timidité des Européens). Ces propos modérés semblent bien éloignés des sentiments qui, de part et d’autre, alimentent la violence au Proche-Orient. »

Et ressemblent à si méprendre à l’incertain balancement des positions du Monde lui-même...

NB : Sur la même page, un lecteur pose une question. A laquelle Robert Solé n’a pas choisi de répondre.

« Pourquoi, lorsque des Palestiniens capturent un Israélien - fût-il un militaire -, dit-on qu’ils l’ « enlèvent » alors que si ce sont des Israéliens qui capturent un Palestinien - fût-il médecin, parlementaire ou ministre - parle-t-on d’une « arrestation » ? »

 

Notes

[1Voir l’article d’Acrimed sur le tourisme de propagande de BHL en Israël.

A la une

Petits reportages entre amis (macronistes) au JT de TF1

L’information selon TF1 : faire la pub d’un copain de Macron (et de sa start-up) au JT de 20h

Réapproprions-nous les médias !

Une déclaration commune, à signer et à partager

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.