Accueil > Critiques > (...) > Nice Matin, Var Matin, Corse Matin : les triplés du sud-est

« Au courrier des lecteurs de Var Matin » (LDH-Toulon)

Sous le titre « De l’utilisation du Courrier des lecteurs... », la section de Toulon de la Ligue des Droits de l’Homme met en évidence comment des personnalités politiques très ... marquées peuvent passer pour de simples lecteurs dont l’identité a peut-être été oubliée par les autres. Pas au courant, la rédaction en chef de Var Matin ? (Acrimed)

L’article de la LDH de Toulon pose ainsi le problème :

« La rubrique "courrier des lecteurs" peut être aisément détournée de sa finalité et utilisée comme une tribune par des personnalités politiques. Les idées exposées deviennent alors des opinions parmi d’autres, exprimées par des personnes dont les engagements et les responsabilités politiques ne sont pas toujours explicités. Les exemples suivants, tirés de la lecture du journal Var-Matin au cours de l’été 2004, montrent que cette situation est relativement fréquente. »

- Lire la totalité de l’article sur le site de la LDH

Voici, en résumé, deux des exemples analysés :

Premier exemple. Un lecteur conclut ainsi une lettre publiée le 19 juillet 2004 : « Si les « sauvageons » étaient très sévèrement punis (tolérance zéro) et pas seulement pour des actes antisémites, les choses iraient beaucoup mieux. ». L’auteur n’est autre qu’un ancien adjoint au maire (FN) ... condamné en octobre 2000 à une peine de prison avec sursis pour avoir menacé des enfants avec un fusil. Rien ne le rappelle aux lecteurs de Var Matin.

Deuxième exemple. Un lecteur s’insurge dans une lettre publiée le 16 août 2004 contre la venue de M. Bouteflika. Parmi ses motifs : les Algériens qui ont contribué à la libération de la France en 1944 étaient ... Français : « [...] en 1944 les Algériens qui ont débarqué, se sont battus, sont morts au cours de ces débarquements, étaient français et venaient libérer leur nation. » L’auteur est un ancien conseiller municipal de Toulon qui avait déclaré en 1997 « être contre l’opposition systématique » à la municipalité d’extrême droite de l’époque. Il est actuellement le délégué pour le Var de l’Alliance Royale. Rien ne l’indique aux lecteurs de Var Matin.

Pas au courant, la rédaction en chef de Var Matin ?

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires

Une tribune de Rapports de force en soutien au journaliste Guillaume Bernard.

Dupont de Ligonnès. Jour 2 : l’autocritique médiatique n’aura pas lieu

Quand le « décodage » remplace l‘autocritique.

Dupont de Ligonnès : à France Info, le fait divers était presque parfait

La triste fin d’un fait divers cuisiné aux petits oignons.