Accueil > (...) > Et après...

Appel à la journée du 29 (par des acteurs des « Etats généraux pour le pluralisme »)

Des associations, syndicats et médias du tiers secteur des « Etats généraux pour le pluralisme » communiquent…

Appel à la journée de grèves et de manifestations du 29 janvier

Les organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA) appellent à une journée nationale de mobilisation interprofessionnelle le 29 janvier 2009 qui donnera lieu dans tout le pays à des grèves et des manifestations.

Parce que la politique de Nicolas Sarkozy, de son gouvernement et de sa majorité forme un tout et que l’affairisme et l’autoritarisme qui guident cette politique touchent tous les aspects de la vie sociale et politique,

Parce que la défense des droits sociaux à l’emploi et à des revenus décents est indissociable de la défense des droits démocratiques,

Parce que, parmi ces droits, les droits à l’information et à la culture sont menacés

- par une « réforme » de l’audiovisuel public qui le prive des moyens nécessaires à son existence et à son développement et qui l’assujettit au pouvoir politique ;

- par des projets qui, dans tous les médias, favorisent les groupes privés, sans garantir pour l’information et la culture le maintien et le développement de leur pluralisme et de leur indépendance ;

- par des mesures qui touchent non seulement les acteurs directement concernés (journalistes et, plus généralement, tous les salariés des médias, précaires et intermittents, bénévoles ou non des médias du tiers secteur associatif, etc.), mais d’abord l’ensemble des publics,

Les associations, syndicats, médias associatifs dont les noms suivent (tous partie prenante des « Etats généraux pour le pluralisme des médias et de l’information ») appellent ensemble à la journée de grèves et de manifestations du 29 janvier, à laquelle ils participeront selon leurs propres modalités et sur leurs objectifs spécifiques.

Paris, le 26 janvier 2009.

Acrimed (Action-Critique-Médias), ATTAC, FNDVPQ (Fédération Nationale des Vidéos de Pays et de Quartiers), Métazone, Press’ Citron, RezoCitoyen, SNJ (Syndicat National des Journalistes), SNJ-CGT (Syndicat National des Journalistes CGT), Sud AFP, SUD Culture, Union Syndicale Solidaires.

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

Voir aussi...

A la une

Violences policières : France 2 enquête…

… non sans prendre une certaine distance.

« L’éducation aux médias et à l’information », un objet à inventer

Plaidoyer pour une éducation critique aux médias !

« Vous avez la parole » sur France 2 : les cheminots sur le grill

Haro sur les régimes spéciaux dans l’émission de débat de France 2.