Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Quel financement ?

Acrimed a besoin de vous… et de sous : Objectif 20000 euros

par Acrimed,

C’est sérieux, très sérieux.

Le 13 avril 2010 nous alertions les internautes sur une « folle rumeur » que nous avions inventée nous-mêmes et qui laissait entendre que nous serions sur le point de mettre la clé sous la porte. Et nous répliquions déjà par un appel à dons et à adhésions.

Nous voulions ainsi éviter le ton alarmiste, hélas trop souvent justifié, des appels de nombreuses associations et médias indépendants qui survivent plus qu’ils ne vivent.

En même temps, nous rendions possibles les paiements sécurisés en ligne des dons et des cotisations.

Deux mois plus tard, les adhésions et les dons ont afflué et 10 000 euros ont d’ores et déjà été réunis. Que toutes celles et tous ceux qui ont répondu à notre appel en soient chaleureusement remerciés.

Mais ce n’est pas assez : nous avons besoin de 20 000 euros pour couvrir les dépenses prévisibles des 12 mois à venir. Et nous avons l’intention de vivre plus longtemps !

Pour quoi faire ? Parce que, bien que depuis plus de douze ans l’essentiel des activités de l’association soit assuré par des bénévoles, nos ressources qui ne reposent que sur les cotisations des adhérents (et sur une subvention du Conseil général d’Île-de-France pour un « emploi-tremplin » de secrétaire administratif) ne suffisent pas pour payer notre loyer, nos déplacements, notre matériel informatique, nos abonnements et surtout l’emploi salarié d’un secrétaire de rédaction dont nous avons un besoin vital. À titre indicatif : 20 000 euros c’est, en gros, l’équivalent d’un emploi (charges incluses) payé au SMIC pendant un an.

Pourquoi vous ? Parce que, nous le savons, la plupart de celles et ceux qui consultent régulièrement notre site partagent globalement nos objectifs. Nous savons qu’ils sont sollicités de tous côtés. Mais nous savons que nous pouvons compter sur eux. Que nous pouvons compter sur vous.

Acrimed a besoin de sous
Acrimed ne veut plus vivoter… de plus en plus mal.
Objectif : 20 000 euros



… Faites un don !

Devenez « ami d’Acrimed » !
C’est ici : paiement en ligne sécurisé.
Ou par chèque et mandat

… Et mieux encore :

Adhérez.

Pour simplement nous soutenir et être informés ou pour vous impliquer davantage

Acrimed a besoin de vous
C’est décidé ? « Je deviens adhérent d’Acrimed »
C’est ici : facile et sécurisé

Le CA d’Acrimed

 

Voir aussi...

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique