Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > Nice Matin, Var Matin, Corse Matin : les triplés du sud-est

« Var Matin et Pomponnette : quand on aime, on ne compte pas » (Cuverville)

Article paru sur le site de Cuverville le 5 janvier 2004, publié ici même avec l’autorisation de cette « Maison toulonnaise fondée en 1995 ». (Acrimed)

Mercredi 5 janvier 2005, jour de voeux. Le quotidien indépendant qui améliore la vie des Varois, dans son édition « Grand Toulon » (la plus importante), publie une interview du clairvoyant Hubert Falco [1]. La page « Toulon A7 » lui est presque intégralement consacrée :

En effeuillant plus avant le journal, on remarque que la page « La Seyne B6 D7 » [2] reproduit le même entretien dans un format similaire, seuls le titre et la photo ont changé. C’est mieux, car il faut bien l’avouer, les quatre images figurant sur la page A7 étaient un peu petites. Chapeau, questions et réponses sont identiques, on retrouve même l’encart « TPM : favorable au suffrage direct » :

Sur une poignée de pages consacrées à l’info locale [3], c’est quand même pas mal.

La première publication est justifiée dans la mesure où Pomponnette [4] est maire de la ville de Toulon. La seconde est aussi légitime, car notre homme est président de l’agglomération toulonnaise. Et là on dit ouf : heureusement qu’il n’est plus ministre. Var matin n’aurait certainement pas hésité à un copié-collé supplémentaire dans les pages « France » de la même édition.

Le 5 janvier 2006

Petite précision : dans l’édition suivante de Var matin, pas la moindre ébauche d’excuse présentée au lecteur...

 

Notes

[1Sénateur, maire de Toulon, président de l’agglomération toulonnaise, ex-président du conseil général du Var, ex-ministre délégué aux personnes âgées.

[2La pagination de Var matin utilise un langage ésotérique, hermétique aux non-initiés. C’est normal. Da Vinci code est le livre de chevet du PDG Comboul.

[3Var matin : au mieux une dizaine de pages d’info en tout, hors sport, programme télé, annonces classées, pages people, pub et autre remplissage non journalistique.

[4Pomponnette : synonyme d’Hubert Falco qui, de retour à Toulon après son séjour au Ministère, a mérité ce surnom en souvenir de la chatte de « La femme du boulanger » de Marcel Pagnol. Une chatte dont Raimu, dans le film, célèbre le retour. Pour en savoir plus, lire : « Le retour de l’être aimé ».

A la une

Jeudi d’Acrimed avec Serge Halimi et Pierre Rimbert : « Histoire d’une critique radicale et sardonique des médias »

Le 29 novembre, à la Bourse du travail de Paris. Avec Serge Halimi, Pierre Rimbert (« Monde Diplomatique »), et Mathias Reymond pour Acrimed.

La fait-diversion de l’actualité

Un extrait d’« Une histoire populaire de la France », Gérard Noiriel, Agone, 2018.

In memoriam 1914-1918 : quatre années de presse aux ordres

Quand la presse se vautrait dans les bras des généraux.

Lu : Les écoles du journalisme, d’Ivan Chupin

Le politiste Ivan Chupin publie aux Presses Universitaires de Rennes Les écoles du journalisme. Les enjeux de la scolarisation d’une profession (1899-2018).
Dans son ouvrage, Ivan Chupin revient sur l’émergence et les (...)