Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > (...) > Les jeudis de 2003 à 2014

Jeudi d’Acrimed : 1er avril 2004

Sylvio Berlusconi, médias et pouvoir en Italie

Avec Pierre Musso

Avec Pierre Musso, auteur de Berlusconi, le nouveau Prince (Ed. de l’Aube).
Jeudi 1er avril, 19 heures au CFD-EMI, 7 rue des Petites Ecuries, 75010 Paris.

« Silvio Berlusconi est au centre du débat public en Europe. Sa politique, qui mêle libéralisme et néopopulisme, est devenue un modèle pour certains, un anti-modèle pour d’autres. Mais trop souvent le "cas italien" a été réduit à un nouveau césarisme télévisuel allié à des forces de droite extrêmes".

Cet ouvrage propose une autre lecture du "phénomène Berlusconi" et de son rapport au pouvoir et aux médias. L’auteur y défend l’hypothèse que le "Cavaliere" inaugure une nouvelle forme du politique. Aussi, comme le souligne Giuseppe Richeri dans sa préface, « le livre de Pierre Musso se distingue d’une grande partie de la littérature qui, en Italie ou à l’étranger, a été, jusqu’ici, produite sur le phénomène Berlusconi. Le parcours suivi aide à dépasser définitivement les reconstructions et les interprétations idéologiques qui ont prévalu jusqu’ici, déformant ou banalisant un phénomène plus complexe et plus problématique que beaucoup ne le croient. »

L’analyse minutieuse de la lente accession au pouvoir de Silvio Berlusconi que nous propose Pierre Musso nous entraîne au coeur même de la construction du champ politique. Au fond, la question qu’il pose et analyse est celle-ci : dans le vide de sens laissé par la disparition du mythe révolutionnaire, l’aventure italienne n’est-elle pas la première prise du pouvoir par un "reality show" qui a su transformer chaque Italien en personnage d’une série télévisuelle dont Silvio est le héros ? Une interprétation passionnante, et terrifiante. »

 

A la une

Petits reportages entre amis (macronistes) au JT de TF1

L’information selon TF1 : faire la pub d’un copain de Macron (et de sa start-up) au JT de 20h

Réapproprions-nous les médias !

Une déclaration commune, à signer et à partager

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.