Accueil > Critiques > (...) > Pratiques et dérives de l’AFP et autres agences

Pub ou information ? À la photo, c’est pareil ! (SNJ-CGT de l’AFP)

Nous publions ci-dessous un communiqué du SNJ-CGT de l’AFP (Acrimed)

Pub ou information ? À la photo, c’est pareil ! (SNJ-CGT de l’AFP)

Le 6 novembre, la marque de montres de luxe suisses TAG Heuer célébrait les cinquante ans de sa collection « Carrera » à l’occasion d’une soirée donnée au Pavillon Vendôme à Paris.

Nombre de people que le monde entier nous envie comme Monica de Tomas, Emma de Caunes, Aïda Touihri, Laurence Roustandjee, Cécilia Hornus, Taig Khriss, Gregory Fitoussi, Frédéric Diefenthal, Michel Denisot et d’autres étaient « invités » à participer à la promotion des luxueuses breloques. Parmi eux, l’acteur américain Leonardo DiCaprio, venu sans doute à ses frais, était aussi présent.

Poussée par la mission d’intérêt général (MIG) qui l’anime, l’AFP Photo ne pouvait manquer ça.

Nos célébrités se sont prêtées au traditionnel « photo call » d’avant-soirée devant le panneau publicitaire de la marque sous les flashes des représentants de la presse people. 88 photos (bah ! Faut ce qu’il faut !) ont été mises en ligne sur la banque d’images de l’AFP, Image Forum.

La marque TAG Heuer largement visible sur toutes les images ne suffisant pas, il est donc spécifié dans les légendes (en anglais) que une tel ou un tel pose à l’occasion d’un événement célébrant les 50 ans de la Carrera de Tag Heuer (...poses during a photocall at an evening event celebrating TAG Heuer’s Carerra watch 50 years at the Pavillon Vendome in Paris, on November 6, 2013.).

Pub ou information ? La question ne se pose plus depuis longtemps parmi l’encadrement du service photo. Tout comme l’éthique. On atteint ici un nouveau degré dans le mélange des genres et la compromission avec notre mission d’intérêt général, pourtant inscrite noir sur blanc depuis février 2012 dans la loi de 1957 sur le statut de l’AFP. C’est sans doute avec ce genre d’arguments que la direction générale compte convaincre la Commission européenne de Bruxelles que oui, décidément, l’AFP relève d’un traitement hors marché au nom de « l’exception culturelle »...

Le SNJ-CGT demande évidemment le retrait immédiat du magnifique diaporama à la gloire de TAG Heuer.

Paris, le 8 novembre 2013

 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Filmographie - Des documentaires sur les médias et le journalisme (8) : de P à Q

Plus précisément : de « Le Pacte fragile » à « Qui sème la misère récolte la rage ».

Incendie de Notre-Dame : quand France Info balayait d’un revers de main le danger lié au plomb

En plus de sa rubrique « Vrai ou fake » dédiée au fact-checking, certains articles disponibles sur le site web de France Info ressemblent à s’y méprendre à de la « vérification des faits » : sélection (...)