Observatoire des media

ACRIMED

Accueil > Critiques > (...) > TV associatives : Des combats communs

Communiqué de presse

Premiers Etats Généraux du Tiers Secteur Audiovisuel

Les premiers Etats Généraux du Tiers Secteur Audiovisuel se sont tenus à Tours les 26 et 27 mai 2001, sur la base d’un appel au gouvernement et au CSA signé à ce jour par près d’une centaine de structures associatives.

Le Tiers Secteur Audiovisuel (TSA) demande encore une fois aux pouvoirs publics de s’engager dans la défense de la liberté d’expression, d’information et de création audiovisuelles en soutenant clairement le développement des chaînes de télévision et des collectifs de production non commerciaux, solidaires et sans but lucratif. Cet engagement doit se concrétiser par la création rapide d’un Fonds de Soutien à l’expression audiovisuelle citoyenne, et par l’obligation faite aux opérateurs commerciaux du câble, du satellite et de l’hertzien de transporter gratuitement les télévisions libres.

Afin de restituer à la société civile la part de l’espace hertzien qui lui revient de droit, puisque cet espace constitue un bien public inaliénable, le TSA demande au CSA d’appliquer immédiatement l’article 30 de la loi sur la liberté de communication promulguée le 1er août 2000 : " Le CSA veille, sur l’ensemble du territoire, à ce qu’une part suffisante des ressources en fréquences (hertziennes analogiques) soit attribuée aux services édités par une association accomplissant une mission de communication sociale de proximité, entendue comme le fait de favoriser les échanges entre les groupes sociaux et culturels, l’expression des différents courants socioculturels, le soutien au développement local, la protection de l’environnement ou la lutte contre l’exclusion ". Les participants aux Etats Généraux ont décidé de renforcer leurs liens et les échanges de programmes entre leurs structures, pour fonctionner de plus en plus en réseau horizontal. Le TSA français inscrit son action dans le mouvement international pour la ré-appropriation citoyenne de la télévision et des médias en général, comme en témoigne la présence à ces Etats Généraux de représentants de nombreuses télévisions libres étrangères. Un Forum international des télévisions alternatives aura lieu à l’automne 2001.

 

A la une

La liberté d’informer selon LREM : chronique d’un quinquennat autoritaire (2017 - …)

La macronie en marche pour mettre les médias au pas.

Gilles Bornstein (France Info) : chien de garde face à Jean-Pierre Mercier, tendre avec Alain Minc

Le deux poids deux mesures des interviews de Gilles Bornstein.

La subordination du journalisme au pouvoir économique

Dépolarisation et verticalisation du champ journalistique